Le meurtrier présumé de Kathleen, tuée à coups de couteau, mis en examen et écroué


Samedi 19 Avril 2014 à 19:32 l Actualisé Mardi 22 Avril 2014 - 16:41



SEINE-MARITIME. L'homme de 53 ans qui hébergeait Kathleen, 19 ans retrouvée morte dans son appartement route de Bonsecours à Rouen, a été mis en examen pour homicide volontaire par un juge d'instruction, ce samedi en milieu de matinée. Il a été placé en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Rouen.

Le meurtrier présumé avait été placé en garde à vue jeudi matin après la découverte de la jeune fille dont le corps ensanglanté gisait dans la salle à manger. Les secours avaient constaté au moins cinq plaies provoquées par une lame de couteau. L'autopsie a permis d'établir que la victime a été frappée treize fois. L'arme du crime, entachée de sang, avait été découverte à proximité du corps.

Marche blanche à la mémoire de Kathleen

Le co-locataire de Kathleen avait alerté les secours vers 6 h 45 du matin, soit plus de deux heures après avoir découvert le corps ensanglanté, en rentrant chez lui, selon ses premières déclarations. Lors de son audition, il n'avait pas été en mesure d'expliquer aux enquêteurs pourquoi il avait attendu si longtemps, ce qui avait conduit les policiers à demander une prolongation de la garde à vue.

Selon la mère de Kathleen, le meurtrier présumé était un ami de la famille : "J'avais confié ma fille à un ami, que je considérais comme un frère", a-t-elle déclaré, effondrée ce samedi à l'issue de la marche blanche organisée à la mémoire de la jeune fille. Une soixantaine de personnes, dont de nombreux amis de la victime a défilé dans le silence entre Petit-Quevilly et l'appartement où Kathleen a été tuée, route de Bonsecours à Rouen.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com