Publicité.



Le maire du Havre se dit inquiet pour l'avenir de l'Hôtel des gens de mer


Publié le Jeudi 6 Mars 2014 à 18:39 l Actualisé le 07/03 - 01:45


Le maire du Havre, Edouard Philippe, vient d'adresser, à toutes les associations concernées par le devenir de l'Hôtel des gens de mer, un courrier dans lequel il rappelle la forte émotion  suscitée par le projet de cession du bâtiment programmée par l’Etablissement National des Invalides Maritimes (ENIM). Dans ce courrier, il déplore « l'absence de transparence de l’Etat dans la gestion de ce dossier, rendant la situation très anxiogène pour le monde maritime ».

Il rappelle que  la ville ne peut se passer d’un lieu d’accueil des marins et des associations maritimes : " Le Havre a toujours su accueillir  avec chaleur et enthousiasme les marins. Nous devons conjuguer nos efforts pour perpétuer cette tradition qui s’impose également juridiquement à nous".

Des propositions pour maintenir le site

Après plusieurs échanges avec le cabinet du Ministre délégué aux transports, à la mer et à la pêche et, tout dernièrement, avec le directeur de l’ENIM, il a demandé que se tienne prochainement, sous l’égide du Sous-Préfet du Havre, une réunion sur ce dossier en présence de tous les acteurs concernés. 

Enfin, Edouard Philippe précise, que " cette rencontre, à laquelle la Municipalité participera, devra déboucher sur un projet concret d’hébergement des activités", et rappelle aussi qu'il a déjà publiquement fait savoir qu’Alcéane, Office public de l’habitat de la Ville du Havre, était prêt à se porter acquéreur du bâtiment actuel, afin de favoriser le maintien du site. 
 





SEINE-MARITIME | POLITIQUE | ROUEN | LE HAVRE | EURE | NORMANDIE




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE