Le lycée Jean Moulin des Andelys évacué en début d'après-midi à cause d'une odeur suspecte


Mardi 14 Janvier 2014 à 18:36 l Actualisé Mardi 14 Janvier 2014 - 19:11



C'est au 1er étage du bâtiment 13 (photo) que la bouteille a explosé, sans faire de dégât ni de blessé
C'est au 1er étage du bâtiment 13 (photo) que la bouteille a explosé, sans faire de dégât ni de blessé
Les élèves, les enseignants et le personnel administratif du lycée technique et professionnel Jean-Moulin aux Andelys ont été évacués ce mardi 14 janvier en début d'après-midi, en raison d'une odeur suspecte signalée dans l'établissement qui compte environ 600 élèves. Des recherches ont été entreprises par les sapeurs-pompiers.

Lundi, en milieu d'après-midi, une bouteille de coca remplie d'aluminium et d'un produit acide avait explosé dans un couloir au premier étage de l'un des bâtiments, sans faire de dégât ni de blessé. Par mesure de précaution, des salles de cours où se déroulaient notamment des épreuves du bac blanc ont été évacuées. Du coup, la décision a été prise d'ajourner cet examen.

Pour notre confrère de l'Impartial, qui rapporte les propos de la proviseur Martine Cibois : pas de doute, cette blague de potache n’a rien à voir avec l’examen. « C’est de la bêtise et j’espère bien trouver les fauteurs de trouble ».

Les restes de la bouteille et de son contenu ont été saisis par la gendarmerie, qui va analyser, via la cellule d'identification criminelle (CIC) la nature de la matière qui a produit cette mini explosion.









Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com