Le coup de gueule des sapeurs-pompiers professionnels de l'Eure


Lundi 3 Février 2014 à 20:58 l Actualisé Mardi 11 Février 2014 - 12:58



EURE - Les sapeurs-pompiers professionnels de l'Eure ont une nouvelle fois manfesté lundi 3 février devant le siège du Conseil général, à Evreux. Ils entendent obtenir des garanties par rapport à l'application d'une directive européenne qui prévoit d'harmoniser l'ensemble des services départementaux d'incendie et de secours (SDIS). Mais elle aurait pour conséquences, dans l'Eure, une diminution des heures supplémentaires et la suppression de certaines primes qui leur ferait perdre entre 200 et 400 euros par mois.

Jeudi dernier, 150 d'entre-eux (ils sont 300 professionnels dans l'Eure) ont manifesté bruyamment devant le Conseil général. En l'absence de Jean Louis Destans, président du Département, une délégation a été reçue par Gérard Silighini, premier vice-président.

Sous couvert de leur syndicat, le SNSPP (syndicat national des sapeurs pompiers professionnels) , les pompiers en colère se sont mis en scène dans un clip posté sur Youtube. La vidéo intitulée "J'suis pas un happy" reprend, avec humour, sur une musique Phareil Williams, les slogans et revendications des soldats du feu eurois bien décidés à faire entendre leur voix.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com