Le corps d'une femme en état de décomposition découvert en forêt de La Londe


Dimanche 6 Octobre 2013 à 17:55 l Actualisé Mardi 8 Octobre 2013 - 10:50



Le cadavre a été découvert par des cueilleurs de champignons à une centaine de mètres du premier chemin (@Google Maps)
Le cadavre a été découvert par des cueilleurs de champignons à une centaine de mètres du premier chemin (@Google Maps)
SEINE-MARITIME. Le cadavre d'une femme, en état de décomposition avancée, a été découvert ce dimanche dans la forêt de La Londe, dans l'agglomération de Rouen. La victime était vêtue et reposait sur le dos, sous des arbres à environ une centaine de mètres de la route forestière des Vallons. Ce sont des cueilleurs de champignons qui ont fait la macabre découverte vers 11h30.

La victime, âgée entre 60 et 70 ans, n'était en possession d'aucun document permettant de l'identifier. Le substitut du procureur de la République de Rouen s'est rendu sur place en compagnie du commissaire de police de permanence. "Le corps était là depuis plusieurs semaines", indique une source judiciaire.

Crime, suicide, mort naturelle ?

Un examen médical sera pratiqué à l'institut médico-légal de Rouen, ce mardi 8 octobre. Il s'agit de vérifier si la victime porte des traces de violences sexuelles, des blessures par arme blanche ou par arme à feu. Toutes les hypothèses sont ouvertes : homicide, mort naturelle, suicide. "Nous ne négligeons aucune piste", souligne le parquet de Rouen. 

L'enquête a été confiée à la Brigade criminelle de la Sûreté départementale qui va devoir tenter de mettre un nom sur cette femme. Le travail des enquêteurs va consister dans un premier temps à faire des recherches dans le fichier des personnes disparues.









Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com