Publicité.



Le conducteur sans permis s'évade de l'hôtel de police de Rouen


Publié le Dimanche 24 Mars 2013 à 17:12 l Actualisé le 25/03 - 09:27


Un jeune homme a réussi à fausser compagnie aux policiers alors qu'ils s'apprêtaient à le placer en garde à vue pour conduite sans permis et refus d'obtempérer vendredi soir 22 mars, à l'hôtel de police de Rouen (Seine-Maritime).

Tout démarre en fin d'après-midi. Un équipage de police secours remarque une "vieille connaissance" à eux au volant d'une voiture qui circule à vive allure boulevard de l'Europe, à Rouen. Sachant que le conducteur en question, âgé de 18 ans, n'a pas de permis - il est régulièrement arrêté pour cette raison - les policiers décident de l'intercepter.

Il saute par une fenêtre

Mais l'automobiliste n'entend pas se laisser prendre aussi facilement. Il accélère, prend des risques pour tenter de semer ses poursuivants dont le gyrophare est le deux tons sont en action. Le jeune conducteur est finalement contraint de s'arrêter et de se soumettre au contrôle des policiers.

Comme prévu, il est dans l'incapacité de montrer son permis de conduire. Il est donc ramené à l'hôtel de police pour audition. Mais le jeune homme, connu pour être l'un des meneurs d'une bande du quartier de la Sablière, connaît ses droits. Il demande à être examiné par un médecin avant son placement en garde à vue. Aussi, profitant d'être seul dans une pièce avec le praticien, il saute par une fenêtre de la brigade des accidents et délits routiers (BADR) et prend le large.

Placé sous contrôle judiciaire

Des recherches ont immédiatement été entreprises dans le secteur, notamment sur les chantiers de construction en bordure du boulevard de l'Europe. Il a finalement été repris alors qu'il s'était dissimulé dans un parking souterrain d'une résidence.

De nouveau ramené sous bonne garde au commissariat central, il a été cette fois placé dans une géole en attendant de pouvoir être entendu. Très excité, le jeune homme s'est déchaîné en cognant à coups de pied les murs de sa cellule. Résultat, il a dû être conduit à l'hôpital pour panser ses blessures.

Il a fait au final fait l'objet d'une procédure pour conduite sans permis, refus d'obtempérer et évasion. Déféré au parquet de Rouen samedi soir, il a été placé sous contrôle judiciaire en attendant son procès devant le tribunal correctionnel dans quelques semaines.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE