infoNormandie






Publicité.





infoNormandie.com



 







Pour les départs en vacances ce vendredi 7 juillet.

Le comportement des automobilistes observé à la loupe sur l'autoroute A13, dans l'Eure


Publié le Jeudi 6 Juillet 2017 à 06:24

La gendarmerie n'est pas seulement présente sur la route pour traquer les mauvais comportements, elle est aussi dans les airs (Photo ©gendarmerie/Facebook)
La gendarmerie n'est pas seulement présente sur la route pour traquer les mauvais comportements, elle est aussi dans les airs (Photo ©gendarmerie/Facebook)
A l’occasion du premier grand week-end de départ en vacances, une opération de sécurité routière destinée à sensibiliser les automobilistes au « bon comportement » sur autoroute est organisé ce vendredi 7 juillet sur l'A13 à la barrière de péage d'Heudebouville (Eure), à partir de 14 heures.

La Société des autoroutes Paris Normandie (SAPN) et l’Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de la gendarmerie de l’Eure en sont à l'initiative : ils s’associent pour réaliser une opération « alternative à la sanction » sur les comportements au volant. Plus précisément, il s’agit d’aborder les thèmes phares que sont la vitesse, l’utilisation abusive de la voie centrale, les inter- distances et bien sûr, la sécurité des agents autoroutiers.

Durant ce 1er week-end de grands départs, les automobilistes seront nombreux à emprunter l’autoroute. La SAPN et la gendarmerie de l’Eure ont alors souhaité profiter de ce week-end pour rappeler quelques règles de base pour circuler en toute sécurité sur autoroute. Parmi les thèmes abordés :
 
  • la vitesse, trop élevée pour 40 %* des conducteurs qui roulent à plus de 130 km/h,
  • la voie centrale, utilisée de manière abusive par 37%* des conducteurs,
  • les inter-distances, non respectées par 25%* des automobilistes*,
  • la sécurité des agents autoroutiers dont le nombre d’accidents continue à augmenter.
 
Lire aussi les prévisions de Bison Futé pour ce week-end du 7 au 9 juillet

Sensibiliser plutôt que sanctionner

« Pour que ces principes de sécurité sur autoroute soient mieux compris et appliqués, les automobilistes ayant enfreint les règles de conduite se verront proposer par la gendarmerie, en accord avec le procureur de la république, une mesure alternative aux poursuites, à vocation pédagogique », explique la SAPN.

Au menu de ce rendez-vous : échanges, témoignages, informations pratiques, mais aussi mise en situation dans la peau d’un ouvrier autoroutier et quizz de connaissances.

Cette opération est une nouvelle occasion pour Sapn et la Gendarmerie de l’Eure de rappeler à chacun les règles et attitudes qui contribuent à améliorer encore la sécurité de tous et à faire évoluer de façon positive les comportements au volant.

22 "ouvriers de l'autoroute" tués depuis 2002

Les accidents impliquant le personnel autoroutier en France ne cessent d’augmenter. En 2016, 124 accidents impliquant des ouvriers autoroutiers ont été dénombrés contre 101 en 2015.

En 2017, ce constat s’aggrave encore, puisque le nombre d’accidents du premier trimestre correspond au double des accidents constatés l’année dernière à la même période.
Depuis 2002, 22 ouvriers de l’autoroute ont perdu la vie alors qu’ils assuraient la sécurité des conducteurs sur le réseau français.

Sur les autoroutes de Normandie, rappelle le gestionnaire de l'autoroute A13, plus de 300 hommes et femmes interviennent au quotidien pour offrir aux automobilistes les meilleures conditions possibles de circulation.

La SAPN et l'EDSR de l’Eure « souhaitent alors inciter les automobilistes à redoubler de vigilance à l’approche de ces personnels autoroutiers qui œuvrent au quotidien pour leur garantir confort et sécurité dans leurs déplacements.»


















Publicité.











PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE