PRES DU NEUBOURG (EURE).

Le cambrioleur retourne le pavillon, s'enfuit avec la grosse cylindrée de sa victime et l'emboutit


Publié le Mercredi 15 Mars 2017 à 19:02 l Actualisé le 16/03 - 11:31



Illustration.
Illustration.
L'auteur d'un cambriolage et d'un home-jacking près du Neubourg, dans l'Eure, a été jugé ce mercredi 15 mars et condamné à 16 mois de prison, dont 8 avec sursis par le tribunal correctionnel d'Evreux. 

Les faits qui lui sont reprochés remontent au 8 mars dernier, dans une commune proche du Neubourg. Ce jour-là, vers 18 heures, le propriétaire d'une résidence remarque à son retour (il s'est absenté une trentaine de minutes) que, curieusement, la porte-fenêtre du salon est grande ouverte. Il pénètre dans l'habitation et constate avec stupéfaction que tous les meubles du rez-de-chaussée ont été fouillés et leur contenu étalé sur le sol. Même spectacle au premier étage. 

Ce n'est pas tout. Son véhicule, une grosse cylindrée allemande, stationné sous un abri attenant à la villa, n'est plus là.

Il s'enfuit à travers bois après un accident

La gendarmerie est immédiatement alertée. Un voisin confie aux enquêteurs avoir aperçu le véhicule partir. Un plan de recherches est déployé dans la région immédiate. La grosse cylindrée est bientôt repérée sur la route nationale 154, entre Evreux et Dreux, par une patrouille de la gendarmerie de Mesnils-sur-Iton (ex-Damville).

Les gendarmes la prennent en chasse. Dans la course-poursuite, la voiture signalée volée fait une sortie de route et percute un arbre avant de s'immobiliser. Le conducteur prend alors la fuite à pied à travers bois et disparaît. Le dispositif mis en place par les forces de l'ordre ne permet pas de retrouver sa trace. 

La berline est passée au peigne fin des spécialistes en identification criminelle, à la recherche de traces et indices (empreintes et ADN). 

Interpellé par les policiers d'Evreux

Alors que les investigations pour retrouver le voleur se poursuivent, un renseignement mettant en cause un jeune homme parvient aux oreilles des policiers d'Evreux. Le suspect doit être justement entendu dans le cadre d'une autre affaire. Il est interpellé en début de semaine et reconnaît être l'auteur du cambriolage et du vol de la grosse cylindrée allemande près du Neubourg.

L'individu, un SDF de 19 ans, est remis aux gendarmes de la brigade de recherches de Bernay, en charge de l'enquête, et est placé en garde à vue. Déféré ce mercredi matin au palais de justice d'Evreux, le magistrat du parquet lui a notifié sa comparution immédiate. Le jugement est tombé en fin d'après-midi : 16 mois d'emprisonnement, dont 8 avec sursis.









Publicité.



PUBLICITE





S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE












Suivez-nous sur Facebook