Publicité.



Le cambrioleur arrêté par les gendarmes avait 14 ans


Publié le Jeudi 7 Février 2013 à 23:00 l Actualisé le 11/02 - 11:50


Le cambrioleur arrêté par les gendarmes avait 14 ans
SEINE-MARITIME - La valeur n'attend pas (toujours) le nombre des années. Un adage que les gendarmes de la compagnie de Rouen connaissaient déjà lorsqu'ils ont interpellé, mercredi, un cambrioleur à peine âgé de 14 ans.

L'adolescent a été surpris en flagrant délit alors qu'il sortait, les bras chargés d'objets et une arme à la main, d'une propriété à Franqueville-saint-Pierre, dans la banlieue de Rouen, un peu après 13 heures. A cet instant, il ne pensait pas qu'il tomberait nez-à-nez avec des hommes en uniformes bleus.

L'alarme se déclenche

Pas de chance pour lui si l'on peut dire, l'alarme volumétrique de la maison s'est déclenchée, alertant le service de sécurité qui a prévenu le Centre opérationnel de renseignement de la gendarmerie (CORG), autrement dit le 17. Une patrouille est vite arrivée sur les lieux et a mis en place une souricière, avec le renfort de plusieurs unités, dont la brigade de recherches et le peloton de surveillance et d'intervention (PSIG). La propriété quadrillée, le cambrioleur n'avait guère de chance de leur fausser compagnie.

Toutefois, l'adolescent se voyant cerner a fait demi tour et s'est réfugié dans la maison. Puis il a tenté de s'échapper par le toit. En vain. Interpellé et désarmé, le cambrioleur a été neutralisé et menotté.

Placé en foyer éducatif fermé

Placé en garde à vue, l'adolescent dont la mère habite à Franqueville-saint-Pierre, a été longuement entendu par les enquêteurs, d'autant qu'il a déjà eu affaire à eux (et aux services de police) pour des faits similaires. Le pistolet à grenailles, arme de sixième catégorie, qu'il avait sur lui a été saisie. Une perquisition a été effectuée chez sa mère mais n'a pas permis de découvrir d'objets suspects.

Présenté à un magistrat du parquet de Rouen ce jeudi, le jeune homme a fait l'objet d'un placement immédiat dans un centre éducatif fermé du Loiret.

Les gendarmes continuent leur enquête afin de s'assurer que l'adolescent n'a pas commis d'autres cambriolages à Franqueville-saint-Pierre ou dans la région. En effet, depuis quelques semaines, les vols par effraction ont repris à un rythme effréné dans ce secteur désormais placé sous haute surveillance.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE