Publicité.



Le boxeur normand Alexis Vastine, parmi les victimes d'un accident d'hélicoptère en Argentine


Publié le Mardi 10 Mars 2015 à 08:02 l Actualisé le 11/03 - 15:09


Alexis Vastine est mort ! titre le site internet de la Fédération française de boxe (FFB) ce matin (Capture d'écran)
Alexis Vastine est mort ! titre le site internet de la Fédération française de boxe (FFB) ce matin (Capture d'écran)
Le boxeur normand Alexis Vastine, 28 ans, originaire de Pont-Audemer, dans l'Eure, a trouvé la mort hier lundi dans un accident d'hélicoptère en Argentine, avec sept autres français dont la navigatrice Florence Arthaud et la nageuse Camille Muffat.

Tous participaient à l'enregistrement d'une émission de téléréalité pour TF1, "Dropped".

Médaille de bronze aux JO de Pékin en 2008, dans la catégorie super-légers, Alexis Vastine, avait été très affecté par la mort de sa sœur Célie, 21 ans, le 3 janvier dernier dans un accident de la route à Touques, près de Deauville, dans le Calvados. 

Les joies et les pleurs d'un champion

Alexis Vastine, champion du monde militaire amateur à quatre reprises, en 2008, 2010, 2011 et 2014  (Photo extraite de son compte Twitter)
Alexis Vastine, champion du monde militaire amateur à quatre reprises, en 2008, 2010, 2011 et 2014 (Photo extraite de son compte Twitter)
Sur son site internet, la Fédération française de boxe (FFB) rend hommage à Alexis Vastine, ainsi qu'aux autres victimes tués dans le crash. Elle retrace la carrière, les joies et les pleurs du jeune champion haut-normand (lire ci-dessous quelques extraits).

Ses larmes aux JO de Pékin puis de Londres avaient ému la France du sport : Alexis Vastine était considéré comme un boxeur maudit après ses deux terribles désillusions olympiques.

Natif de Pont-Audemer (Eure), Alexis Vastine était le fils d'Alain Vastine, vice-champion de France amateur. Il était également le frère d'Adriani, médaillé de bronze de l'Euro-2011.

Médaillé d'argent au Championnat d'Europe amateur à Moscou en 2010, éliminé par deux fois aux Mondiaux (2009 et 2011) au stade des huitièmes de finale, Vastine, poids welter élégant au physique de jeune premier, avait obtenu ses plus beaux succès lors des Championnats du monde militaires qu'il avait remportés à quatre reprises (2008, 2010, 2011, 2014).

« Son but ultime était de devenir champion olympique et il se préparait pour Rio-2016 », déclarait lundi soir Brahim Asloum, seul boxeur français à avoir été sacré champion du monde (WBA des mi-mouche) et champion olympique, à Sydney en 2000. « Après sa défaite en 2012 à Londres, il avait traversé une dépression puis avait été blessé à plusieurs reprises. Alexis hésitait à relancer sa carrière », ajoutait Asloum, aujourd'hui cadre à la Fédération française de boxe.

> La FFB appelle à rendre hommage aux victimes en envoyant un message via ffboxe.com



Mots-clés : Alexis Vastine, Argentine, Eure, TF1


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE