Le Trait : alcoolisé, il affirme avoir tué sa femme et menace de mort les gendarmes


Lundi 6 Mars 2017 à 18:04

Illustration
Illustration
Un habitant du Trait, en Seine-Maritime, devra se présenter en septembre prochain à la barre du tribunal correctionnel de Rouen pour "outrages et menaces de mort" sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Cet homme âgé d'une trentaine d'années a été interpellé dans des circonstances bien particulières par les gendarmes de la communauté de brigades de Duclair.

Insultes et menaces de mort

Vendredi, vers 20h30, il compose le 17, un numéro d'urgence qui aboutit directement au standard du centre des opérations de la gendarmerie (COG) à Rouen (il s'agit de l'équivalent de police-secours). L'homme, visiblement alcoolisé, annonce tout de go qu'il vient de tuer sa femme de plusieurs coups de couteau. Puis il s'en prend au militaire qui est au bout du fil en l'insultant et le menaçant de mort.

Des gendarmes de la communauté de brigade de Duclair, territorialement compétente, se rendent rapidement au domicile de l'individu, au Trait. Ils constatent d'abord que la femme est bien en vie et n'a subi aucune violence.

2 grammes d'alcool dans le sang

Son mari est quant à lui interpellé après avoir encore insulté et menacé de mort les gendarmes. Il est ramené à la brigade où il est placé en dégrisement puis en garde à vue. Le dépistage révèle un taux d'alcoolémie de 2 grammes par litre de sang.

L'individu a finalement été remis en liberté.











Publicité.





PUBLICITE














PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook
















cookieassistant.com