Publicité.



Le Petit-Quevilly : deux adolescents en fugue arrêtés pour avoir volé et incendié un véhicule


Publié le Vendredi 26 Août 2016 à 14:19 l Actualisé le 27/08 - 09:17


Les deux adolescents ont été rapidement retrouvés par les policiers grâce au signalement fourni par des témoins (Illustration)
Les deux adolescents ont été rapidement retrouvés par les policiers grâce au signalement fourni par des témoins (Illustration)
Deux adolescents en fugue d'un foyer ont été placés en garde à vue jeudi 25 août, en tout début de matinée. Ils sont soupçonnés d'avoir incendié la voiture qu'ils venaient de dérober à une habitante de Petit-Quevilly, dans la banlieue de Rouen.

Peu après 7h30, les policiers sont appelés à intervenir pour un feu de véhicule, rue Léon Malestrat, à Petit-Quevilly. Quand la patrouille arrive sur place, les sapeurs-pompiers sont déjà là pour éteindre le feu qui a embrasé une Renault Clio. Des témoins ont aperçu trois jeunes gens prendre la fuite. Les policiers recueillent leur témoignage ainsi que la description des suspects. 

Les gardiens de la paix s'apprêtent à se lancer à la recherche des trois hommes lorsque leur attention est attirée par un message radio du CIC (centre de commandement et d'information), basé à l'hôtel de police de Rouen, qui indique qu'une Renault Clio a été volée quelques instants plus tôt devant le domicile d'une femme qui habite à Petit-Quevilly. Les policiers font vite le rapprochement entre la Clio qui brûle et celle qui vient dêtre volée. Il s'agit en fait du même véhicule.
 
Odeurs de fumée et bijoux suspects

Les recherches portent rapidement leurs fruits. Deux individus, dont les signalements correspondent à ceux fournis par les témoins, sont repérés avenue Jean-Jaurès. Ils sont contrôlés Passage Petit. Les deux adolescents, âgés de 17 ans (l'un demeure à Evreux, l'autre à Saint-Etienne-du-Rouvray) dégagent une odeur de fumée et leur tee-shirt est noirci. Sur eux, divers objets, en particulier des bijoux sont découverts, et ils ne peuvent en expliquer la provenance. 

En inspectant dans les parages, les policiers retrouvent quelques mètres plus loin  un sac à dos, un réhausseur pour enfant, un plaid, des chargeurs de télépones portables... Les deux adolescents sont ramenés à l'hôtel de police où ils sont placés en garde à vue. Lors des vérifications, il s'avère que tous les deux sont en fugue de leur foyer respectif.

L'enquête a été confiée à la brigade de répression des cambriolages (BRC). Le troisième homme est quant à lui recherché.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE