Publicité.



Le Havre : un homme écroué pour exhibition et agressions sexuelles sur des fillettes


Publié le Mercredi 30 Mars 2016 à 17:45 l Actualisé le 31/03 - 13:16


Un homme de 41 ans, originaire du Havre, est soupçonné d'une série d'exhibitions sexuelles, d'attouchements et de tentatives d'attouchements sur des fillettes âgées de 8 à 13 ans. Interpellé samedi, en fin d'après-midi, cet individu qui était sorti de prison au début du mois, a été placé ce mercredi soir en détention provisoire après avoir demandé le report de son procès qui devait se dérouler aujourd'hui en comparution immédiate.

Les faits. Samedi 26 mars, vers 14h30, trois très jeunes adolescentes sont confrontées alors qu'elles se trouvent dans un parc public à Montivilliers à un homme qui s'exhibe devant elles. Les trois fillettes prennent la fuite.

Reconnu par l'une des victimes

Un peu plus tard, vers 17 heures, dans le quartier de Bléville, ce sont deux autres jeunes filles qui sont abordées par ce même individu qui les poursuit à pied. L'une d'elles est victime d'attouchement au niveau des fesses par dessus ses vêtements.

L'auteur des faits, qui circule à bord d'une Renault Clio, est toutefois rapidement repéré par l'une des victimes qui, en compagnie de son père, se rend au commissariat du Havre pour déposer plainte. Le père de famille a la présence d'esprit de relever le numéro d'immatriculation du véhicule. Les policiers procèdent immédiatement à l'identification de son propriétaire qui est alors interpellé. Mais ce dernier explique que si la Renault est bien à son nom, c'est son beau-frère qui roule avec.

Sorti de prison début mars

Les policiers se rendent au domicile de ce dernier qui refuse d'ouvrir sa porte. Les forces de l'ordre sont alors contraintes de la défoncer pour pouvoir pénétrer dans le logement. Le suspect ne s'oppose pas à son interpellation par la brigade anti-criminalité. Il est ramené à l'hôtel de police où il est placé en garde à vue. Formellement identifié par ses victimes, l'individu reconnaît partiellement les faits d'attouchements mais pas ceux d'exhibition.

L'enquête confiée à la sûreté urbaine a permis d'établir que le quadragénaire havrais avait déjà, peu de temps après sa sortie de prison début mars, tenté d'approcher deux fillettes.

Il sera jugé le 19 avril prochain

Cet homme est particulièrement connu des services de police et de la justice pour des faits de violences mais aussi d'agressions sexuelles envers des mineures.

Déféré lundi au palais de justice du Havre, a l'issue de sa garde à vue, l'homme a demandé ce mercredi un délai afin de pouvoir préparer sa défense. Une nouvelle date d'audience a été fixée au 19 avril devant le tribunal correctionnel. En attendant, le juge des libertés et de la détention (JLD) a délivré un mandat d'écrou.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE