Publicité.



Le Havre : les cambrioleurs chassaient le hérisson à 2 heures du matin sur la zone portuaire !


Publié le Mercredi 28 Octobre 2015 à 12:32 l Actualisé le 29/10 - 11:24


Les cambrioleurs ont été repérés sur les écrans de la vidéosurveillance de la sécurité portuaire (Photo d'illustration @DR)
Les cambrioleurs ont été repérés sur les écrans de la vidéosurveillance de la sécurité portuaire (Photo d'illustration @DR)
L'un a affirmé être en train de chasser le hérisson, les autres être en balade sur la zone portuaire... à 2 heures du matin (cette nuit de mercredi).

Les policiers ne sont pas naïfs et n'ont pas vraiment gobé ces explications un peu tirées par les cheveux. D'autant qu'ils venaient d'être appelés par le service de la sécurité portuaire du Havre qui avait remarqué sur l'écran de la vidéosurveillance des individus suspects au terminal de l'Atlantique.

Il s'agit de quatre hommes qui ont pénétré par effraction dans la zone portuaire. Ils sont repérés par les caméras alors qu'ils sont en train de fracturer un container.

Puis, les individus disparaissent subitement sans rien emporter. Ont-ils été dérangés ? Toujours est-il qu'ils reviennent quelques minutes plus tard et s'en prennent alors à un deuxième container, duquel ils extraient des cartons.

Les hommes de la sécurité portuaire les voyant s'en aller les bras chargés, alertent police-secours avant de se lancer à la recherche des cambrioleurs. Un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) arrive. Le terminal Atlantique et les alentours sont quadrillés. Les quatre suspects qui ont pris la fuite sont interpellés par les agents de la sécurité portuaire.

Deux autres individus (en sueur) à bord d'un véhicule stationné à proximité sont également appréhendés par la BAC. Les six hommes sont placés en garde à vue dans les locaux de la brigade anti-cambriolage du commissariat du Havre.

Lors des auditions, les principaux suspects, trois havrais et un harfleurais, âgés entre 17 et 19 ans, donnent des explications un peu fantaisistes pour justifier leur présence à cet endroit à deux heures du matin. L'un déclare chasser le hérisson, les autres faisaient une balade au clair de lune (?) sans se connaître (sic).

L'ennui pour eux c'est qu'en visionnant les images enregistrées par la vidéosurveillance les enquêteurs ont pu identifier et confondre formellement les auteurs du cambriolage avec les quatre interpellés. A l'issue de leur garde à vue, ils ont été remis en liberté avec chacun une convocation devant le tribunal correctionnel du Havre le 20 janvier 2016. Le mineur est convoqué le 1er décembre prochain.

Quant aux deux autres suspects, ils ont expliqué être en sueur parce qu'ils poussaient leur voiture en panne. Ils ont été mis hors de cause.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE