Publicité.



Trois des cinq suspects, dont une femme, interpellés mardi matin sont toujours en garde à vue ce mercredi soir, dans le cadre de l'enquête sur le braquage de La Poste Montmorency au Havre. Ils devraient être présentés jeudi matin devant un magistrat du parquet du Havre pour être mis en examen du chef de vol à main armée. Deux personnes ont été mises hors de cause.

Le Havre : les braqueurs de La Poste de Montmorency interpellés avec leur butin


Publié le Mardi 6 Août 2013 à 10:29 l Actualisé le 08/08 - 19:41


L'agence postale est située à l'angle du boulevard de Graville et de la rue Aristide-Briand (@Google Maps)
L'agence postale est située à l'angle du boulevard de Graville et de la rue Aristide-Briand (@Google Maps)
Au moins deux individus encagoulés et gantés ont fait irruption dans le bureau de poste Montmorency, situé à l'angle du boulevard de Graville et de la rue Aristide-Briand, au Havre, mardi 6 août vers 9 h 20. Ils ont aspergé les six clients et employés de gaz lacrymogène, avant de faire main basse sur les rouleaux de pièces et des liasses de billets qui se trouvaient dans la caisse. Ils ont ensuite pris la fuite à pied.

Poursuivis par des témoins

Des témoins de la scène ainsi qu'un vigile se sont lancés à la poursuite des individus, bientôt relayés par les policiers de la sécurité publique du Havre. Les recherches ont rapidement abouti à l'interpellation des auteurs présumés et de deux autres personnes dont une femme. Ils ont été localisés dans un appartement situé à quelques centaines de mètres du bureau de poste, 325, boulevard de Graville.

Une perquisition dans le logement occupé par une femme âgée de 38 ans a permis de retrouver les liasses de billets provenant du braquage.

Les quatre malfaiteurs et cette femme, mère de deux des suspects, ont été placés en garde à vue pour être entendus par les enquêteurs de l'antenne havraise du Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen. Les auditions ont cependant permis de mettre hors de cause deux des suspects.

Déjà fichés par les policiers

Trois d'entre eux, dont la femme, étaient toujours dans les locaux de la police judiciaire ce mercredi soir. Ils devraient être présentés à un magistrat du parquet du Havre dans la matinée de jeudi, en vue de leur mise en examen pour vol à main armée. Les investigations policières ont en effet permis d'établir que l'un des hommes était porteur d'une arme de poing lors de l'attaque de La Poste.

Les enquêteurs vont devoir s'efforcer de définir le rôle de chacun dans ce braquage.

Selon nos informations, les trois individus âgés entre 18 et 20 ans, soupçonnés du braquage ne sont pas inconnus des services de police havrais. Ils auraient déjà été impliqués dans des vols par effraction.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image





PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE