Publicité.



Le Havre : le pseudo-policier à la crête d'iroquois et un complice dépouillent leur victime chez elle


Publié le Mardi 28 Juin 2016 à 14:19 l Actualisé le 28/06 - 22:30


Deux hommes sont activement recherchés sur le secteur du Havre, dans le cadre d'une enquête pour vol par fausse qualité. L'un d'eux, coiffé d'une crête d'iroquois, se fait en effet passer curieusement pour un policier. Dimanche, les deux individus ont fait main basse sur 100 € en liquide, un téléphone portable et un pistolet de type Airsoft au domicile de leur victime.

Le mode opératoire est nouveau. Dimanche, vers 16 heures, un havrais de 24 ans est abordé dans la rue par un inconnu qui lui demande une cigarette. Le jeune homme répond qu'il n'a pas son paquet sur lui. Il propose toutefois à l'inconnu de venir jusqu'à chez lui afin de pouvoir le dépanner d'une ou deux cigarettes. Marché conclu.

"Ouvrez, c'est la police"

Arrivé dans l'appartement, l'inconnu se met immédiatement à la fenêtre et affirme avoir reconnu en bas l'immeuble un inspecteur de police en civil. Le jeune havrais regarde à son tour par la fenêtre mais ne voit pas de policier.

A cet instant, la sonnette retentit et un homme déclare à travers la porte : "ouvrez, c'est la police". Le pseudo policier, brassard de police au bras et arme à feu à la ceinture, pénètre dans le logement. Il affirme avoir suivi l'inconnu depuis la gare et il le soupçonne de se livrer à un trafic de stupéfiants.

Crête d'iroquois et crâne rasé

Ce curieux policier qui a les deux côtés du crâne rasés et porte une crête d'Iroquois au milieu de la tête (!) devient plus pressant et annonce s'il va faire une perquisition dans l'appartement pour rechercher éventuellement de la drogue et de l'argent.

De fait, l'homme à la crête fouille les pièces une à une et s'empare d'un téléphone portable, d'un pistolet Airsoft et d'une centaine d'euros en espèces. Des pièces à conviction, selon lui. Puis, le faux policier quitte les lieux en compagnie de l'autre homme, qu'il doit emmené au commissariat pour l'interroger. Il promet de revenir plus tard.

Convaincu d'avoir été victime de deux escrocs à la fausse qualité, la victime a alerté un peu plus tard les services de police. Les recherches entreprises aussitôt sur la base des signalements fournis par le jeune havrais n'ont cependant pas permis de retrouver les deux voleurs.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE