Le Havre : le cambrioleur de la crèche s'empare des ordinateurs et de plusieurs centaines d'euros


Mercredi 14 Octobre 2015 à 17:49 l Actualisé Mercredi 14 Octobre 2015 - 17:49



Un Havrais de 36 ans devra venir rendre des comptes à la justice prochainement. Ce père de famille est soupçonné de s'être introduit par effraction dans les locaux de la crèche Arc en Ciel, rue Bayard au Havre.

Les faits remontent à la nuit de dimanche à lundi. L'homme revenait à pied d'une soirée arrosée et la crèche se trouvait sur sa route. Selon lui, il s'est arrêté pour satisfaire un besoin naturel et a constaté que la porte n'était pas verrouillée. Il est donc entré dans la crèche et s'est servi.

Chez lui, en effet, les enquêteurs ont retrouvé en perquisitionnant deux ordinateurs de la marque Apple, un de bureau et un portable. Il y avait également 1 chargeur d'iPhone, un lot de vêtements et plusieurs centaines d'euros en liquide. Tous ces objets ainsi que l'argent qui était entreposées dans des petites boîtes métalliques, ont été identifiés comme appartenant à la crèche.

Cette nuit-là, de retour à son domicile, le Havrais avait éveillé les soupçons de sa concubine le voyant revenir les bras ainsi chargés. Il s'en est suivi une dispute au cours de laquelle il a brisé le poste de télévision en jetant un téléphone portable dans l'écran et aurait proféré des menaces de mort à l'encontre de sa compagne.

Lors de son audition, en garde à vue, le mis en cause a reconnu les faits : être entré dans la crèche et le vol. Il a soutenu toutefois que la porte était ouverte. Une version démentie par les constatations de la police technique et scientifique qui a relevé des traces de pesée sur une fenêtre.

Le Havrais, qui a des antécédents judiciaires très anciens, a été remis en liberté sur instruction du parquet. Les policiers lui ont délivré une convocation devant le tribunal correctionnel à une date ultérieure.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com