Publicité.



Le Havre : ils fabriquaient des engins explosifs devant les caméras de vidéosurveillance...


Publié le Lundi 13 Juin 2016 à 22:37 l Actualisé le 14/06 - 15:40


Les trois jeunes gens ont été interpellés rue Léon Molon
Les trois jeunes gens ont été interpellés rue Léon Molon
Trois jeunes havrais ont été arrêtés dimanche après-midi par la police. Ils ont été identifiés grâce à la vidéosurveillance de la ville alors qu'ils confectionnaient des engins incendiaires sous l'œil des caméras.

Tout a commencé vers 15 heures. La brigade anti-criminalité procède, rue Léon Molon, dans le quartier de Bléville, au contrôle de routine d'un jeune homme. Lors des vérifications, les policiers en civil sont la cible de projectiles (deux verres) depuis les étages d'un immeuble. Il n'y a pas de blessé. Des recherches sont effectuées pour tenter de retrouver les auteurs, en vain.

Trois suspects interpellés

Nouvelle intervention, dans cette même rue, peu avant 18 heures. Cette fois, les forces de l'ordre sont avisées par le centre de supervision de la ville que trois individus ont été aperçus sur les écrans de la vidéosurveillance en train de fabriquer des engins incendiaires et les font exploser au rez-de-chaussée d'un immeuble.

Deux équipages, de la BAC et de police-secours, arrivent rapidement sur place et interpellent deux suspects dont les signalements correspondent aux individus repères sur la vidéo. Le troisième est appréhendé un peu plus tard.

De l'acide chlorhydrique

Sur les lieux, trois bouteilles contenant de l'acide chlorhydrique et du papier d'aluminium sont découverts. Par mesure de précaution, un périmètre de sécurité est mis en place et l'intervention du service de déminage de Caen est sollicité.

A 21h15, les engins sont neutralisés, tandis qu'une vingtaine d'individus se sont regroupés à proximité.

Les trois individus interpellés, qui habitent le quartier de Bléville et sont âgés de 21, 23 et 26 ans, ont été placés en garde à vue.


Les démineurs du #Calvados sont intervenus au #Havre pour neutraliser des engins explosifs artisanaux à base d'acide chlorhydrique et d'aluminium. Cette expérience DANGEREUSE est un phénomène malheureusement bien connu chez les jeunes qui trouvent ces recettes, vidéos à l'appui, sur internet. Le risque encouru est extrêmement grave, en effet, l'explosion projette de l'acide à plusieurs mètres, pouvant provoquer de sévères brûlures.

Le procédé chimique repose sur le mélange de métal et d'acide. Il va dégager un gaz, du dihydrogène qui, enfermé dans une bouteille, va provoquer une explosion. La réaction chimique est très rapide parfois instantanée.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE



C'est à l'affiche




Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE