Publicité.



Le Havre : 14,5 kg d'héroïne dissimulés dans le pneu de la roue de secours !


Publié le Mardi 22 Décembre 2015 à 21:31 l Actualisé le 23/12 - 11:34


La police du Havre a réalisé une belle prise en interceptant sur l'A29, au péage de Saint-Romain-de-Colbosc, pas très loin du Havre, un véhicule qui transportait 14,5 kg d'héroïne. La drogue était soigneusement dissimulée dans la roue de secours.

Ce coup de filet n'est pas le fruit du hasard. Depuis des mois, les policiers havrais surveillaient et pistaient une femme de 49 ans et un homme de 52 ans, soupçonnés d'être à la tête d'un trafic de stupéfiants, dans leur quartier à Mont-Gaillard.

Ce sont en vérité les patrouilleurs de la Zone de sécurité prioritaire (ZSP) qui ont levé le lièvre. Ils avaient repéré depuis longtemps un étrange manège autour du domicile de la quadragénaire, mère de famille. Les allées et venues d'individus extérieurs au quartier avaient aussi alertés les voisins et riverains.

Le domicile de la suspecte a alors été placé sous étroite surveillance avec des moyens techniques propres à ce type d'affaire. Parmi les gens qui défilaient, les patrouilleurs ont reconnu des visages familiers, pour la plupart des toxicomanes.

Les enquêteurs ont pris leur temps, amassé un maximum d'éléments et d'informations. C'est ainsi qu'ils ont appris que les deux amis de longue date, impliqués déjà dans des affaires de drogue, projetaient d'aller faire un voyage en Hollande. Ils ont donc attendu patiemment la date fatidique pour passer à l'action.

Les policiers ont mis en place alors une souricière sur le chemin du retour des Pays-Bas, sachant que le "couple" devait revenir dans l'après-midi du 19 décembre. De fait, vers 15 heures, la Clio louée par la mère de famille a été repérée sur l'autoroute et interceptée au péage de Saint-Romain-de-Colbscoc où un comité d'accueil conséquent l'attendait.

Le véhicule a été immédiatement passé au peigne fin par les policiers qui ont alors découvert ce qu'ils s'attendaient à trouver, à savoir une importante quantité de poudre mortelle : 14,5 kg.

L'héroïne avait été méticuleusement dissimulée dans le pneu de la roue de secours. Elle a été saisie ainsi que la Clio.

La conductrice, qui était accompagnée de son fils de 10 ans, a été interpellée sur le champ, de même que son passager et complice. Tous les deux ont été placés en garde à vue à l'hôtel de police du Havre où ils étaient toujours entendus ce mardi soir par les hommes de la brigade des stupéfiants de la sûreté urbaine.

L'enfant a été confié quant à lui à des membres de sa famille.

Des perquisitions ont été effectuées au domicile des deux mis en cause, sans résultat.

Lors des auditions, les suspects, dont la garde à vue a été prolongée (elle peut durer 96 heures) n'auraient pas été très loquaces, selon une source proche de l'enquête.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE