SEINE-MARITIME.

La police met fin à des rodéos à Petit-Quevilly et interpelle un jeune motard

Alertées par des plaintes de riverains, les forces de l'ordre se sont déployées ce dimanche en début d'après-midi. Deux motos ont été saisies.


Dimanche 15 Février 2015 à 18:46 l Actualisé Lundi 16 Février 2015 - 00:13



Des patrouilles de police-secours et de la brigade anti-criminalité se sont déployées dans les rues de Petit-Quevilly afin de mettre un terme aux rodéos (Photo @DGPN)
Des patrouilles de police-secours et de la brigade anti-criminalité se sont déployées dans les rues de Petit-Quevilly afin de mettre un terme aux rodéos (Photo @DGPN)
A la suite de nombreux appels de riverains se plaignant de nuisances occasionnées par des rodéos de motos, à Petit-Quevilly, les services de police de Rouen ont mis en place une surveillance place Aragon et avenue de Caen, à Petit-Quevilly, ce dimanche en début d'après-midi.

A la vue des forces de l'ordre, l'un des trublions a abandonné son deux-roues sur la chaussée et s'est enfui à pied. Il a été interpellé un peu plus tard,  vers 15 heures,  avenue Jean-Jaurès. Il s'agit d'un jeune homme de 17 ans, habitant la commune, qui a été auditionné avant d'être remis en liberté. La moto a été confisquée provisoirement le temps de vérifier sa provenance.

Dans un même temps, une autre moto, retrouvée abandonnée, avenue de Caen, a été récupérée par les policiers et placée en fourrière.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com