La gendarmerie maritime porte assistance à un navire de pêche en difficulté


Mercredi 25 Septembre 2013 à 18:05 l Actualisé Mercredi 25 Septembre 2013 - 21:57



Les plongeurs de la gendarmerie maritime ont libéré l'hélice de la bâche en plastique qui l'entravait (Photo Gendarmerie maritime)
Les plongeurs de la gendarmerie maritime ont libéré l'hélice de la bâche en plastique qui l'entravait (Photo Gendarmerie maritime)
Ce mercredi 25 septembre vers 15h, le navire de pêche Alizé 3 a contacté le CROSS Jobourg pour demander assistance. Une bâche en nylon du type de celles utilisées pour couvrir les containers maritimes entravait son hélice. Au moment des faits, l’Alizé 3 se trouvait au large des Ecrehous (ouest Cotentin).

Situé à proximité, le patrouilleur de la gendarmerie maritime Glaive s’est rendu sur zone sous la coordination du CROSS Jobourg. L’intervention a nécessité la mise à l’eau de deux plongeurs afin de désengager l’hélice du navire de pêche. Ces derniers n’ayant pas constaté d’autre anomalie, l’Alizé 3 a repris son activité normale vers 16h.

Le Glaive a quant à lui repris sa patrouille entre le Cotentin et les îles anglo-normandes.

La gendarmerie maritime porte assistance à un navire de pêche en difficulté







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com