Publicité.



La balle à sanglier transperce la fenêtre à double vitrage de la cuisine d'une maison


Publié le Lundi 25 Février 2013 à 16:05 l Actualisé le 25/02 - 16:10


SEINE-MARITIME - Une balle perdue a terminé sa course dans la fenêtre d'une maison à Mesnil-Raoul, sur le plateau de Boos (Seine-Maritime), sans faire de blessé. Les débris de la balle de calibre destinée à tuer le sanglier, ont été retrouvés coincés entre les deux parois du double vitrage de la fenêtre de cuisine. La vitre extérieure a été transpercée.

C'est le bruit de l'impact qui a alerté dimanche en fin de matinée les propriétaires de la demeure, un couple d'une soixantaine d'années.

Incident de chasse ou braconnage ?

Alertés, les gendarmes de la brigade de Boos ont procédé aux constatations et récupéré ce qu'il restait du projectile pour le soumettre à expertise. Selon toute vraisemblance, la balle a été tirée à plusieurs centaines de mètres du lieu d'impact, à environ peut-être 500 mètres selon les enquêteurs. Il peut s'agir d'une balle perdue tirée depuis la colline située à proximité de la maison.

L'enquête qui a été ouverte est destinée à déterminer s'il s'agit bien d'un incident de chasse isolé comme il en arrive parfois ou s'il s'agit d'un acte de braconnage.

L'auteur de ce coup de feu, s'il venait à être identifié, pourrait être poursuivi pour "mise en danger de la vie d'autrui".

Un précédent à Croix-Dalle

Cette affaire remet en mémoire un autre accident de chasse similaire qui s'était produit le 28 janvier 2012 à Croix-Dalle, dans la région de Neufchâtel-en-Bray. Une balle perdue tirée par un jeune chasseur de 21 ans s'était fichée, à hauteur d'homme, dans le mur de la salle à manger d'une habitation, après avoir traversé les murs de la cuisine.

Il n'y avait pas eu de blessé, mais les habitants de la maison, parents d'une fillette de 8 ans, avaient eu très peur.

Un enfant tué par un chasseur en janvier 2012

Le chasseur avait été entendu par les gendarmes et placé sous contrôle judiciaire pour "mise en danger de la vie d'autrui par manquement à une obligation de sécurité".

Une semaine plus tôt, un enfant de 12 ans, avait été tué accidentellement par le tir d'un chasseur âgé de 87 ans, à Mesnières-en-Bray, près de Neufchâtel.







EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE