Publicité.



La Poste de Haute-Normandie signe ses premiers contrats d'avenir


Publié le Mardi 18 Juin 2013 à 12:24 l Actualisé le 18/06 - 16:06


Lors de la signature des conventions lundi à Rouen entre La Poste et ses partenaires
Lors de la signature des conventions lundi à Rouen entre La Poste et ses partenaires
Dans le cadre de la signature (*) lundi à Rouen de contrats d'avenir, douze jeunes seront recrutés par La Poste sur des emplois de facteurs. Ils seront tout d’abord embauchés en CDD, puis se verront proposer un CDI dès qu’ils auront satisfait aux critères de l’emploi sur lequel ils auront été formés. Il s’agit des premiers emplois d’avenir signés par La Poste en Haute-Normandie.

Les emplois d’avenir ont vocation à offrir une véritable insertion professionnelle à des jeunes peu ou pas qualifiés, âgés de 16 à 25 ans (30 ans pour les jeunes reconnus travailleurs handicapés). Douze jeunes seront ainsi recrutés par la Direction du Courrier de Haute-Normandie sur des emplois de facteurs au sein des sites courrier de Conches-en-Ouche, Bernay, Bois-Guillaume, Brionne, Offranville, Evreux, Buchy, Neufchâtel-en-Bray, Maromme, Sotteville-lès-Rouen, Fleury-sur-Andelle et Yvetot. Ils seront tout d’abord embauchés en CDD, puis se verront proposer un CDI dès qu’ils auront satisfait aux critères de l’emploi sur lequel ils auront été formés.

Les pré-sélections des 12 facteurs en emplois d’avenir ont été réalisées par les agences de services spécialisés Pôle Emploi de Rouen et de l’Eure avec la méthode de recrutement par simulation. Les entretiens d’embauche se sont ensuite déroulés à l’Association régionale des Missions locales, Pôle Emploi. et La Poste.

Pendant leur période d’emploi d’avenir, l'Etat prendra en charge une partie de la rémunération des jeunes recrutés. La Direction du Courrier de Haute-Normandie, quant à elle, mettra en oeuvre un parcours de formation de façon à permettre aux jeunes d’acquérir un diplôme ou un titre professionnel. Les jeunes bénéficieront d'un encadrement personnalisé avec un tuteur attitré qui est un agent volontaire et référent dans son métier.

Ce tutorat sera partagé avec un conseiller de Mission Locale qui assurera un accompagnement social et professionnel des jeunes et construira de manière tripartite (Mission Locale, jeune, tuteur) le projet professionnel et le parcours de formation.

(*) La signature s'est déroulée lundi 17 juin à Rouen, entre Hervé Trochu, directeur adjoint du Courrier en Haute-Normandie et Sophie Buquet-Renollaud, vice-présidente de l’Association Régionale des Missions Locales, en présence de Pierre-Henry Maccioni, préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, et de André Sarrazin, délégué régional du Groupe La Poste.





SEINE-MARITIME | POLITIQUE | ROUEN | LE HAVRE | EURE | NORMANDIE




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE