Publicité.



La Normandie va débloquer 50.000€ pour les réfugiés : Nicolas Mayer-Rossignol répond aux critiques


Publié le Samedi 5 Septembre 2015 à 00:34 l Actualisé le 05/09 - 01:14


Laurent Beauvais et Nicolas Mayer-Rossignol entourent Manuel Valls lors d'une récente visite du Premier ministre en Normandie (photo : gouvernement.fr)
Laurent Beauvais et Nicolas Mayer-Rossignol entourent Manuel Valls lors d'une récente visite du Premier ministre en Normandie (photo : gouvernement.fr)
Afin de couper court aux critiques dont il est l'objet, après l'annonce ce vendredi par les deux présidents socialistes de la Haute et Basse-Normandie qu'ils allaient proposer de débloquer 50.000€ en faveur des associations oeuvrant pour l'accueil des réfugiés, Nicolas Mayer-Rossignol a tenu à préciser le sens de cette décision. Et à répondre aux critiques et à ses détracteurs.

Sur son compte Facebook, le président de la région Haute-Normandie, écrit ce vendredi soir : " Je lis sur les réseaux sociaux quelques commentaires regrettant ou critiquant la décision que Laurent Beauvais (président de la région Basse-Normandie, ndlr) et moi avons prise d'apporter une aide de 50.000 euros aux réfugiés, alors que, selon les auteurs de ces commentaires, les Français en difficulté ne seraient, eux, pas aidés".

"Je tiens simplement à rappeler que la Région dépense chaque année, directement ou indirectement via des organismes publics ou des associations, des dizaines de millions d'euros pour aider des dizaines de milliers de normands en difficulté à se former, trouver un emploi, monter une entreprise, se déplacer moins cher... "

"J'invite chacun à comparer ces dizaines de millions à 50 000 euros. Par ailleurs l'Histoire nous instruit des risques à opposer la misère des uns aux difficultés des autres".

Solidarité normande : ils ont déclaré


"Devant l'urgence, nous déclarons la Haute et la Basse- Normandie régions solidaires", ont déclaré dans un communiqué commun leurs président respectif, Nicolas Mayer-Rossignol et Laurent Beauvais.

"Dans les plus brefs délais nous proposerons à nos assemblées régionales la mise en place exceptionnelle d'un fonds d'aide de 50.000 euros, à destination des associations oeuvrant pour l'accueil des réfugiés", ont-ils précisé. "Dès ce jour, nous écrivons aux principales collectivités normandes afin de les inviter à rejoindre notre initiative".



Mots-clés : Seine-Maritime


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE