Publicité.



IL ETAIT RECHERCHE DEPUIS DES MOIS.

L'incroyable périple du "délinquant muticartes" s'est arrêté au commissariat de Val-de-Reuil


Publié le Mercredi 11 Février 2015 à 19:26 l Actualisé le 12/02 - 01:04


Recherché depuis des mois par les policiers de Val-de-Reuil, pour répondre de multiples faits commis depuis janvier 2012, un jeune homme de 22 ans a finalement été interpellé lundi soir. Originaire de Val-de-Reuil, mais "grand voyageur" difficilement localisable, ce multirécidiviste est soupçonné d'une série d'atteintes aux biens : vols et agressions sous la menace d'une arme, cambriolages, grivèlerie d'essence... Au total, dix affaires lui sont imputables.

Dans ce dossier, tout a commencé en janvier 2012. Les enquêteurs retrouvent sa piste dans des stations balnéaires de la côte Atlantique, en Bretagne, en Loire-Atlantique et jusqu'à Arcachon, en passant par la Dordogne. Une période qui coïncide avec des vacances qu'ils s'accordent, sachant qu'il a une peine de prison à purger. Il aurait, selon ses déclarations, voulu en profiter avant. 

De Saint-Malo à Arcachon, en passant par Pornichet...

Pour le jeune homme, qui se déplace en voiture, mais qui n'a pas trop d'argent, tous les moyens sont bons pour mener la "grande vie" sans bourse délier. En Bretagne, il squatte les bateaux de plaisance amarrés dans les ports. Il y passe une voire deux nuits, se nourrit des marchandises trouvées sur place. Peu reconnaissant, il n'hésite pas à commettre des dégradations sur les bâteaux, comme cela fut le cas notamment à Pornichet.

A  Saint-Malo puis à Brest, il fait le plein du réservoir de sa voiture dans des stations service et part sans payer. Plus grave encore, il se rend au domicile d'une personne et la menace avec une arme de poing. Il repart avec les bijoux, la carte bancaire, les économies, un ordinateur et une console de jeux. Dans la même période, toujours sous la menace d'une arme, il détrousse de leur téléphone portable et argent deux auto-stoppeurs qu'il prend à bord de son véhicule.

Il arrache un sac à main à La Rochelle

Un peu plus tard, toujours au cours de ce mois de janvier 2012, il commet un vol de sac à main à l'arraché à La Rochelle. Dans un village de Dordogne, à Fonroque, au sud de Bergerac, il dérobe des cigarettes dans un bar-tabac. Puis le voilà à Arcachon: il fracture un bâteau, dérobe des objets et des denrées alimentaires qui se trouvent à l'intérieur...

Sur la longue liste des méfaits qui lui sont imputés, sont signalés encore des vols de carburant dans des stations services situées sur l'autoroute A13 dans l'Eure : à Vironvay et à Beuzeville. Ces faits ont été commis en avril 2012. Ainsi qu'un vol par ruse de cartouches de cigarettes et de jeux à gratter au préjudice d'un bar-tabac en Gironde, en mai 2014.

Jugé le 20 juillet prochain à Evreux

Partout où il est passé, le jeune homme a laissé un nombre considérable de traces et d'indices qui ont permis de l'identifier formellement. La difficulté pour les policiers de Val-de-Reuil, qui le suivaient à la trace au fil des enquêtes ouvertes ici et là par la gendarmerie ou la police, était de parvenir à le localiser.

Toutes les procédures le concernant vont être regroupées au parquet d'Evreux. Le mis en cause n'a pas été déféré au palais de justice, il a été remis en liberté mercredi à l'issue de sa garde à vue. Les enquêteurs de la sûreté urbaine lui ont notifié une convocation devant le tribunal correctionnel pour le 20 juillet prochain.  





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE