Publicité.



L'huissier vient saisir les meubles et découvre le repaire d'un couple de cambrioleurs très actifs à Petit-Quevilly


Publié le Jeudi 15 Mai 2014 à 12:05 l Actualisé le 16/05 - 09:20


Ce sont querlques-uns des objets qui ont été saisis par les policiers lors de la perquisition au domicile du couple à Petit-Quevilly (Photo DDSP)
Ce sont querlques-uns des objets qui ont été saisis par les policiers lors de la perquisition au domicile du couple à Petit-Quevilly (Photo DDSP)
SEINE-MARITIME. C'est une petite caverne d'Ali Baba qu'un huissier de justice a découvert en pénétrant dans un appartement à Petit-Quevilly. Le 15 janvier 2013, l'homme de loi se présente au domicile d'un couple, rue des Teinturiers, pour lui signifier une procédure de saisie. Les locataires sont redevables de la coquette somme de 8.000 euros, correspondant à des loyers impayés.

L'huissier constatant l'absence des occupants fait alors appel à un serrurier comme la loi le lui permet. Il pénètre dans l'appartement et découvre, stupéfait, dans un désordre indescriptible, un coffre-fort qui trône au beau milieu du salon. Il alerte les services de police qui perquisitionne immédiatement le logement. Les enquêteurs vont de surprise en surprise en visitant les pièces une par une : une plaque d'immatriculation, un GPS, des produits de beauté, des appareils électro-ménager, une caisse enregistreuse, de l'outillage ...et même les clés d'une voiture signalée volée.

Ils cambriolaient autour de chez eux

Les investigations amènent les policiers de la brigade de répression des cambriolages (BRC) à reprendre toutes les plaintes de victimes de vol par effraction qui ont pu être enregistrées ces derniers mois et années dans le secteur. Le résultat ne se fait pas attendre : les objets découverts dans l'appartement sont identifés comme provenant de sept cambriolages commis de nuit entre juillet et septembre 2012 dans des sociétés et chez des commerçants situés dans un rayon de 500 mètres du domicile des suspects. Le coffre-fort provient ainsi de la société Bosch Frères de Petit-Quevilly, la caisse enregistreuse d'un cambriolage perpétré chez Pizza Délices...

Le couple a été interpellé mardi matin, 13 mai, à son domicile, et placé en garde à vue à l'hôtel de police de Rouen. Lui est âgé de 26 ans, elle de 23 ans. Une nouvelle perquisition dans l'appartement a permis de découvrir d'autres objets volés : un ordinateur portable Mac Book pro dérobé lors d'un vol par effraction commis rue des Forgettes à Rouen et un appareil photo numérique.

Confondu grâce à son ADN

Au cours de leur audition, les mis en cause n'ont pas reconnu les faits de cambriolages dont ils sont suspectés. A propos de l'ordinateur Mac Book découvert dans l'appartement, ils ont ainsi affirmé que cet appareil avait sans doute été déposé chez eux à leur insu... Le jeune homme est par ailleurs soupçonné d'être l'auteur d'un cambriolage commis au bureau de poste de Petit-Quevilly en 2013 : son ADN correspond en effet à celui que la police scientifique avait trouvé sur les lieux. A noter enfin qu'il portait lors de son arrestation mardi matin un bracelet électronique après sa condamnation à une peine de prison pour des faits de cambriolages. 

Une troisième personne, amie du couple, a été également placé en garde à vue dans cette affaire. Il s'agit d'un Havrais de 25 ans dont les empreintes avaient été retrouvées dans l'appartement sur des canettes de bière, ce qui a permis de l'identifier. 

Les deux jeunes gens ont fait l'objet d'une procédure : lui, pour vols par effraction et recel (il sera jugé le 13 octobre prochain); elle, pour recel de vols. Pour la petite histoire, la jeune femme est en troisième année de droit et veut devenir avocate...

Quant au Havrais, il a été mis hors de cause.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE