L'ex-escroc normand Christophe Rocancourt interpellé par la police judiciaire


Mardi 7 Octobre 2014 à 12:07 l Actualisé Mardi 7 Octobre 2014 - 23:46



Christophe Rocancourt
Christophe Rocancourt
Chistophe Rocancourt, 47 ans, a été interpellé par la police judiciaire à son domicile rouennais. Il a été transféré à Paris pour être entendu par un juge d'instruction dans le cadre d'une commission rogatoire pour blanchiment.

Devenu célèbre pour avoir été impliqué directement dans des affaires d'escroqueries dont les victimes étaient des gens célèbres du show biz (dont le chanteur Michel Polnareff), l'escroc normand (il est né à Honfleur) a passé au moins douze ans de sa vie en prison, aux Etats-Unis, au Canada, mais aussi en France. Il est interdit de séjour en Suisse.

Condamné pour abus de faiblesse

Dans une interview pour TV Mag, il déclarait : « J'ai le regret d'avoir passé autant de temps derrière les barreaux. Je ne conseille à personne de suivre mon parcours. Parfois, des jeunes viennent me dire : je suis comme toi. Je leur réponds : très bien, prends-toi le mur d'en face, ça ira plus vite. »

Dans une des dernières affaires qui avait fait grand bruit, il a été condamné pour abus de faiblesse sur la romancière et réalisatrice Catherine Breillat. Il a écopé en février 2012 de 16 mois d'emprisonnement dont huit fermes assortis d'un contrôle judiciaire, ainsi que d'une amende de 578 000 euros.

Retiré en Haute-Normandie, dans un premier temps au Bec-Hellouin où il vivait avec sa femme et sa fille, l'homme aux multiples identités (il en avait utilisé une douzaine aux Etats-Unis) s'est-il réeellement rangé ? 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com