Publicité.



L'épave d'un cargo à vapeur torpillé par les Allemands en 1918 au large du Havre recélait 390 obus !


Publié le Mardi 7 Octobre 2014 à 16:34 l Actualisé le 14/10 - 15:04


Dans l'épave qui rposait par 40 mètres de fond, les plongeurs-démineurs ont découvert 390 obus (Photo Marine nationale)
Dans l'épave qui rposait par 40 mètres de fond, les plongeurs-démineurs ont découvert 390 obus (Photo Marine nationale)
Le 3 octobre, le groupe des plongeurs démineurs (GPD Manche) et leur bâtiment base le Vulcain ont finalisé un travail important débuté il y a près d’un an et demi. Il s’agissait de neutraliser plusieurs centaines d’obus découverts par des plongeurs amateurs dans l’épave du Barsac en Baie de Seine.

Par 40 mètres de fond 

Ce cargo à vapeur de 90 mètres de long, torpillé le 11 janvier 1918 par un sous-marin allemand type UB-80, reposait depuis lors par 40 mètres de fond à une douzaine de milles nautiques à l’ouest du Havre.

Il aura fallu un an et demi et de nombreuses plongées pour d’une part extraire les obus parfois concrétionnés sans endommager l’épave, puis les détruire à un point de contreminage défini en lien avec le Centre des opérations maritimes à Cherbourg.

450 kg équivalent TNT 

Au total 390 obus ont été détruits (200 de 90mm, et 190 de 75 mm), représentant l’équivalent d’environ 450 kg de TNT.

L’arrêté du préfet maritime qui interdisait la plongée sur cette épave va donc pouvoir être levé et laisser à nouveau la place aux plongeurs passionnés pour venir admirer l'épave.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE