Publicité.



L'école Jacques Prévert à Gisors évacuée après un appel anonyme


Publié le Vendredi 9 Janvier 2015 à 23:27 l Actualisé le 10/01 - 00:00


Les gendarmes ont inspecté l'ensemble des salles de classes, sans rien trouver de suspect (Photo d'illustration)
Les gendarmes ont inspecté l'ensemble des salles de classes, sans rien trouver de suspect (Photo d'illustration)
A la suite d'un appel téléphonique anonyme reçu ce vendredi en début d’après-midi par la directrice de l’école primaire Jacques Prévert à Gisors (Eure), la décision a été prise de faire évacuer les enfants qui ont été accueillis dans un gymnase de la commune afin de faire procéder à la fouille des locaux par la gendarmerie. Cette fouille n'a rien révélé de suspect. 

Les parents ont été invités à récupérer leurs enfants aux heures habituelles de sortie.  

Il s'agissait d'une fausse alerte qui, dans le contexte actuel, a conduit le préfet de l'Eure, René Bidal, à "condamner très fermement ce type de comportement".  

"Tout sera mis en œuvre pour retrouver l’auteur de cet appel sous l’autorité du Procureur de la République. Il va sans dire que dans le contexte national, ce type de comportement est hautement condamnable et tous les moyens techniques seront mis en œuvre pour identifier ceux qui se livreraient à ce type d’agissements scandaleux, cyniques et pénalement répréhensibles", prévient le représentant de l'Etat dans le département.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE