Publicité.



Deux des trois hommes recherchés dans le cadre de l'enquête sur la fusillade qui a fait deux blessés graves lundi à Louviers sont désormais en garde à vue. L'auteur présumé des coups de feu, Kader, a été interpellé cette nuit dans les Yvelines, quelques heures donc après son frère Brahim. Le troisième suspect est toujours recherché.

L'auteur présumé de la fusillade de Louviers (2 blessés graves) arrêté cette nuit dans les Yvelines


Publié le Jeudi 17 Septembre 2015 à 09:23 l Actualisé le 17/09 - 21:51


Illustration. L'auteur de la fusillade de Louviers a été interpellé ce jeudi matin lors d'un banal contrôle routier
Illustration. L'auteur de la fusillade de Louviers a été interpellé ce jeudi matin lors d'un banal contrôle routier
Kader, l'auteur présumé des coups de feu qui ont blessé grièvement, lundi à Louviers (Eure), deux frères de 21 et 28 ans et blessé légèrement le troisième de 31 ans, a été interpellé cette nuit de mercredi à jeudi dans les Yvelines.

Âgé de 26 ans, le tireur, en fuite, et les deux complices qui l'accompagnaient lors de la fusillade et dont l'un était également porteur d'une arme de poing (elle n'aurait pas été utilisée), dans le quartier des Acacias, étaient activement recherchés par les services de police et de gendarmerie. Le principal suspect est "tombé" vers 3h10 lors d'un banal contrôle routier mis en place par deux équipages de police-secours, avenue du docteur Schweitzer. au Chesnay.

Lors de ce contrôle, le suspect, qui était assis à la place passager (le véhicule était conduit par une femme), est parti en courant. Il a été rattrapé et interpellé. Après vérifications, les policiers ont constaté que l'homme, né le 13 juillet 1989, à Louviers, faisait l'objet d'une fiche de recherches pour tentatives d'homicides volontaires.

Le jeune lovérien devait être placé ce matin en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Rouen, en charge des investigations.

Hier mercredi, son frère Brahim, 28 ans, a lui aussi été interpellé "en douceur" par un équipage de police-secours, vers 14 heures, à Val-de-Reuil. L'individu recherché était à bord d'un véhicule avec un de ses frères (étranger à la fusillade) lorsqu'il a été reconnu par une patrouille de policiers du commissariat de Louviers-Val de Reuil. Il n'a opposé aucune résistance lors de son interpellation. Des perquisitions étaient prévues ce jeudi matin au domicile respectif des mis en cause, à Louviers.

Le troisième homme, celui armé d'une arme de poing, est toujours activement recherché. Son interpellation ne serait qu'une question de jours. 

Plus d'infos à venir sur infoNormandie

Un règlement de comptes entre deux familles sur fond de trafic

Il était un peu moins de 17 heures, ce lundi 14 septembre, quand de nombreux coups de feu ont retenti entre les immeubles de la cité des Acacias, un quartier excentré du centre-ville de Louviers et réputé pour être difficile.

Fusil à pompe et arme de poing

L'auteur des coups de feu armé d'un fusil à pompe et ses deux complices, dont un était porteur d'une arme de poing qu'il n'a pas utilisée, sont arrivés à bord d'une voiture. L'individu au fusil à pompe a immédiatement fait feu à plusieurs reprise vers trois frères qui se trouvaient au pied de l'immeuble. Les deux plus jeunes (21 et 28 ans) ont été touchés au niveau du thorax. Des blessures graves mais qui n'engageaient pas,selon une source proche de l'enquête, le pronostic vital des victimes.

Tous les deux ont d'abord reçu des soins sur les lieux de la fusillade avant d'être évacués par hélicoptère, l'un vers un hôpital parisien, l'autre vers les urgences du CHU de Rouen. L'aîné des frères, âgé de 31 ans, moins grièvement atteint, a été transporté par les pompiers à l'hôpital des Feugrais, près d'Elbeuf.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE