Publicité.



L'auteur de trois incendies de voitures a failli se faire lyncher à Saint-Etienne-du-Rouvray


Publié le Lundi 8 Décembre 2014 à 11:45 l Actualisé le 08/12 - 23:13


Les trois véhicules incendiés ont été totalement détruits (Photo d'illustration)
Les trois véhicules incendiés ont été totalement détruits (Photo d'illustration)
Trois véhicules sont partis en fumée hier dimanche, dans la soirée, à Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen. L'auteur présumé de ces incendies, intercepté par un témoin, a failli se faire lyncher par des riverains avant l'arrivée de la police.

22 h 30, hier soir. La brigade anti-criminalité est invitée à se rendre dans le quartier de la Houssière. Un témoin vient de signaler au centre d'information et de commadement (CIC) de l'hôtel de police de Rouen, que des voitures sont en feu. Ce même témoin indique qu'il retient l'auteur des faits, rue de Velay, à Saint-Etienne-du-Rouvray. 

L'incendiaire est encerclé par des riverains en colère

Quand les policiers arrivent sur place, ils constatent la présence d'un attroupement d'une dizaine de personnes. Le témoin raconte qu'un peu plus tôt il a aperçu un individu, emmitouflé dans une grosse écharpe, mettre le feu à une Peugeot 106, rue du Vexin. Il l'a alors suivi discrètement et l'a vu incendier une deuxième voiture, une Citroën AX, rue du Vivarais. A cet instant, le témoin, âgé de 20 ans, tente d'interpeller le pyromane qui parvient à prendre la fuite.

Des habitants du quartier viennent prêter main forte au jeune homme et se lançent à la recherche du suspect. Ce dernier est finalement retrouvé et maîtrisé. Il est remis aux forces de l'ordre qui doivent faire preuve de beaucoup de tact pour calmer les esprits et éviter que l'incendiaire, en état d'ivresse et un bras dans le plâtre, ne se fasse lyncher.

Le briquet jetable retrouvé sur les lieux

Ramené à l'hôtel de police, l'auteur des faits, âgé de 21 ans, a été placé en garde à vue pour être entendu par les enquêteurs de la brigade de voie publique (BVP) de la sûreté départementale.

L'écharpe ainsi que le briquet jetable ayant servi à allumer les feux ont été retrouvés. 

Les investigations ont permis d'établir que le mis en cause avait également mis le feu, plus tôt dans la soirée,  à une Citroën Evasion stationnée dans la cour d'une habitation, rue du Poitou. Les flammes ont non seulement détruit entièrement le véhicule, elles ont endommagé une fenêtre, la porte d'entrée de la maison et un cabanon de jardin. 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE