Publicité.



L'armateur d'un navire en difficulté au large du Havre mis en demeure par le préfet maritime


Publié le Mercredi 2 Mars 2016 à 19:35 l Actualisé le 02/03 - 22:40


Le Kalliopi a été assisté aujourd"hui au large du Havre par l'Abeille Liberté et l'hélicoptère de la Marine (Photos@Marine nationale)
Le Kalliopi a été assisté aujourd"hui au large du Havre par l'Abeille Liberté et l'hélicoptère de la Marine (Photos@Marine nationale)
Deux opérations d'assistance à des navires de commerce en situation d'avarie ce mercredi ont donné lieu à la mise en demeure, par le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, des armateurs des navires à faire cesser le danger pour la navigation.

Cette mise en demeure concerne notamment le porte-conteneurs Kalliopi en blackout au large du Havre.

24 membres d'équipage à bord

Hier, mardi, en fin de soirée, le navire Kalliopi a signalé au CROSS Jobourg être victime d'un blackout total. Le porte-conteneurs battant pavillon Libéria, de 294 mètres avec 24 personnes à bord, se trouvait alors à 14 nautiques (environ 26 km), en sortie du port du Havre. Il ne transportait aucune cargaison.

A la dérive, le Kalliopi s'est mis au mouillage en zone d’attente avec l'accord du Port du Havre et sous la surveillance des autorités maritimes. Pendant ce temps, le préfet maritime a fait appareiller préventivement le Remorqueur d’Intervention, d’Assistance et de Sauvetage (RIAS) Abeille Liberté, stationné à Cherbourg.

Face aux difficultés rencontrées par le Kalliopi à suivre les recommandations données par le CROSS Jobourg, et compte-tenu des conditions météorologiques, le préfet maritime a décidé de mettre en demeure l’armateur à faire cesser le danger en effectuant les réparations ou en procédant au remorquage du navire vers le port du Havre.

Remorqué vers le port du Havre

Aujourd'hui, en début d'après-midi, l’hélicoptère de la Marine nationale a été déployé afin de projeter une équipe d’évaluation et d’investigation (EEI) du Havre à bord du porte-conteneurs.

Le navire étant toujours en avarie et ne pouvant tenir son mouillage par l'effet du vent et de l'état de mer, la nécessité de procéder à son remorquage s’est avérée urgente. Sur décision des autorités préfectorales, l’Abeille Liberté, qui se trouvait aux côtés du navire, procédera au remorquage du Kalliopi.

"La prise de remorque est en cours. Le transit vers le port du Havre s'effectuera dès que les conditions météorologiques permettront d'assurer une sécurité maximale à l'ensemble des équipages", indique ce soir la préfecture maritime.




Mots-clés : Seine-Maritime


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE