L'Audi volée lors d'un car-jacking à l'Isle-Adam localisée à Evreux grâce à un traqueur : 4 suspects interpellés


Dimanche 3 Mai 2015 à 23:39 l Actualisé Lundi 4 Mai 2015 - 00:45



Quatre hommes suspectés d'être mêlés plus ou moins de près à un car-jacking (le conducteur a été menacé et expulsé de sa voiture) commis le 1er mai dans le secteur de l'Isle-Adam (Val d'Oise), ont été interpellés samedi soir à Evreux (Eure).

Le véhicule volé, une Audi S3, a pu être localisé dans la capitale de l'Eure par la gendarmerie de l'Isle-Adam, grâce aux indications fournies par le système de géolocalisation et d'anti-démarrage installé sur la berline allemande. il s'agit en fait d'un petit boitier électronique relié via le GPS à son smartphone et qui fonctionne comme une télécommande.

Les policiers d'Evreux ont ainsi été informés que l'Audi était précisément stationnée rue André Lethuillier dans un lotissement récent pas très loin du collège Jean-Jaurès. Ils savent aussi que le ou les voleurs ont remplacé les plaques d'immatriculation par de fausses plaques.

Un dispositif de surveillance est mis en place immédiatement par la brigade anti-criminalité d'Evreux, à proximité de l'Audi. Les policiers ont espoir que la personne qui a garé le véhicule a cet endroit viendra le rechercher.

De fait, après quelques heures d'attente et d'observation, samedi vers 18h50, ils ont vu arriver une voiture avec quatre hommes à bord. Le véhicule s'est arrêté à hauteur de l'Audi, un passager en est descendu et s'est engouffré dans la berline allemande. A cet instant, les policiers sont intervenus et ont interpellé le suspect, un homme d'une vingtaine d'années domicilié à Evreux.

Les trois autres, dont le véhicule a été identifié, ont été retrouvés et interpellés à 19h30. Ils ont également une vingtaine d'années : deux sont d'Evreux et un de Louviers.

Tous les quatre ont été placés en garde à vue pour recel de vol dans un premier temps au commissariat de police, avant d'être remis aux gendarmes de l'Isle Adam, chargés par le parquet de Pontoise de poursuivre les investigations sur le car-jacking.

L'enquête devra déterminer si le quatuor arrêté à Evreux est a l'origine du vol avec violences de l'Audi ou s'il s'agit d'intermédiaires.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com