Jeudi 8 décembre, à l'hôpital d'Evreux.

Journée de sensibilisation aux violences conjugales : « Et les enfants dans tout ça ? »


Lundi 5 Décembre 2016 à 18:04

1 femme meurt tous les 2,5 jours sous les coups de son conjoint : en 2015, 224 femmes sont ainsi décédées en France (Illustration©DR)
1 femme meurt tous les 2,5 jours sous les coups de son conjoint : en 2015, 224 femmes sont ainsi décédées en France (Illustration©DR)
L’association « La Cause des Enfants » organise, en partenariat avec la Délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité, une journée de sensibilisation, le jeudi 8 décembre de 9h00 à 17h00, à l’hôpital d’Évreux, sur le thème : « Les violences conjugales : Et les enfants dans tout ça ? »

« Exposés directement aux violences conjugales subies par les femmes, les enfants vivent en effet des situations traumatiques qui ont un impact important sur leur développement physique, psychologique, et social. Le risque est deux fois plus important pour ces enfants d'être maltraités », explique un communiqué de la préfecture de l'Eure.

Des référents dans les hôpitaux

Aussi, la problématique de l’impact des violences conjugales sur les enfants est un nouvel axe prioritaire du dernier plan triennal de lutte contre les violences faites aux femmes, annoncé le 25 novembre dernier par Laurence Rossignol, ministre de l’Enfance, des Familles et des Droits des Femmes.

Dans l’Eure, depuis 2015, une circulaire de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, prévoyant la mise en place de référents VIF (Violences intra familiales) dans tous les hôpitaux de France, a déjà été mise en œuvre et permet un meilleur repérage et une meilleure orientation des femmes et des enfants.

Le programme de cette journée permettra d'aborder les thémes suivants :
–  Les violences au sein du couple : de quoi parle-t-on ? 
–  Comment repérer les violences au sein du couple ? 
–  Les conséquences des violences au sein du couple sur les enfants et les adolescents.
–  Prise en compte des enfants victimes de violences intrafamiliales par la justice.
–  Témoignages d’expérience de la prise en charge de l’enfant victime de violences au sein du couple.

224 femmes sont décédées en 2015

En France, les chiffres officiels font état qu'une femme sur dix a subi des violences au cours des 12 derniers mois de la part de son conjoint ou ex-conjoint. Une femme meurt tous les 2,5 jours sous les coups de son conjoint : en 2015, 224 femmes sont ainsi décédées en France (hors meurtres/suicides des auteurs entraînant une non élucidation des homicides)














Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook