Journée d'action contre la loi Travail : manifestations dans une vingtaine de villes en Normandie


Mercredi 25 Mai 2016 à 19:52 l Actualisé Jeudi 26 Mai 2016 - 01:59



Depuis plusieurs semaines, les rassemblements succèdent aux manifestations pour s'opposer à la réforme du code du travail, présentée par là ministre Myriam El Khomri (Illustration)
Depuis plusieurs semaines, les rassemblements succèdent aux manifestations pour s'opposer à la réforme du code du travail, présentée par là ministre Myriam El Khomri (Illustration)
Une nouvelle journée nationale d'action contre la loi Travail et l'utilisation du 49.3 par le gouvernement est organisée ce jeudi 26 mai, à l'appel de nombreux syndicats. Des rassemblements et manifestations sont ainsi prévus dans une vingtaine de villes de Normandie. Elles provoqueront assurément des perturbations dans la circulation en centre-ville mais aussi sur certains axes routiers.

Dans l'Eure, par exemple, un rassemblement est annoncé à Bernay dès 6 heures ce jeudi matin au rond-point de l'entreprise Celsa.

Des barrages filtrants sont également programmés, en particulier dans l'agglomération de Caen (Calvados) à partir de 6h30 à Blainville-sur-Orne, au rond-point de la Jalousie (rond-point bleu), à Soliers, et à Carpiquet devant Renault Truck.

A Ouistreham, toujours dans le Calvados, les dockers envisagent de bloquer les camions de fret cette nuit de mercredi à jeudi à partir de 1 heure du matin.

Les rassemblements dans les autres villes :

Rouen : 10h30, cours Clemenceau (rive gauche).
Le Havre : 10h30 cours Franklin.
Fécamp : 10h30, espace Henri-Dunant.
Dieppe : 10h30, gare SNCF.
Eu : 18h, place Guillaume le Conquérant.

Évreux : 12h, devant les locaux du MEDEF.
Pont-Audemer : 10h, rond-point Decathlon.
Gisors : 10h, devant la mairie. Distribution de tracts à l'entrée de la zone industrielle.
Bernay : 6h, rond-point de l'entreprise Celsa.

Lisieux : 10h30, place Francois Mitterrand.
Vire : 17h30, place de l'Horloge.
Caen : 10h30, devant l'hôpital psychiatrique (ancien Bon Sauveur).
Blanville-sur-Orne : 6h30, barrages filtrants au rond-point de la Jalousie.
Ouistreham : 1h du matin, blocage des camions de fret par les dockers.

Alençon : 11h, Gare SNCF.
Argentan : 11h, rond-point des Trois Croix.
Flers : 16h30, rond-point des Cinq Becs.

Cherbourg-Octeville : 14h30, gare SNCF.
Avranches : 17h, place de la mairie.
Saint-Lô : 6h, barrage filtrant au rond-point du 6 juin.

Cette liste n'est évidemment pas exhaustive.

Les transports de voyageurs perturbés en Seine-Maritime


Dans la région Havraise, les lignes 20 et 23 auront un terminus à l'arrêt "Montivilliers - Gare" (permettant un accès à la Lézarde Express et à la ligne 1 du réseau Lia), la ligne 24 aura pour terminus le terminus du Tramway au "Grand Hameau".

Les lignes de la région Rouennaise auront, en cas de besoin, un terminus au pôle d'échange du Mont Riboudet ou à la Mairie de Darnétal, en fonction de leur provenance (accès au réseau urbain).

Dans le secteur de Caudebec-en-Caux, des blocages sont également attendus et pourraient rendre difficile l’accès aux communes du secteur et principalement celles situées sur la rive gauche du Pont de Brotonne.

L'ensemble des lignes seront rétablies dès que possible.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com