EURE.

Ivry-la-Bataille : l'aide à domicile d'un couple de personnes âgées accusée d'abus de confiance


Mercredi 17 Mai 2017 à 17:40

Illustration
Illustration
Une ancienne aide-ménagère de 24 ans a été interpellée lundi 15 mai par la gendarmerie. Elle est soupçonnée d'avoir abusé de la confiance d'un couple de personnes âgées, demeurant à Ivry-la-Bataille (Eure).

Les faits remontent au mois de juillet 2016. A cette époque, les gendarmes d’Ivry-la-Bataille sont alertés par le président d’une résidence de la commune qu’un couple de personnes âgées serait victime d’abus de confiance de la part de leur aide à domicile, relate la gendarmerie sur sa page Facebook. Les victimes, âgées de 86 et 87 ans, sont pour l’une malvoyante et pour l’autre atteinte de la maladie d’Alzheimer.

25 000€ de préjudice en 2 ans

Les investigations entreprises, en particulier financières, permettent de démontrer que l’aide ménagère en question a profité de la vulnérabilite des octogénaires pour utiliser leur carte bancaire, dont elle disposait pour faire les courses, à de nombreuses reprises pour son profit personnel.

En tout cinq personnes ont bénéficié de l’argent détourné, selon les enquêteurs qui ont évalué à près de 25 000€ le montant du préjudice subi par les victimes durant les deux années qu'ont duré les faits.

Cinq interpellations

Les enquêteurs ayant rassemblé suffisamment d'éléments (et de preuves) une vaste opération judiciaire, mobilisant une vingtaine de gendarmes, a été déclenchée lundi dernier : elle a conduit à l'interpellation de cinq suspects, dont l'ancienne aide-ménagère âgée de 24 ans.

Cette dernière a été été remise en liberté à l'issue de sa garde à vue pour abus de confiance. Elle s'est vu notifier une convocation devant le tribunal correctionnel dans les semaines à venir.

Les quatre autres personnes interpellées ont été mises hors de cause.














Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook