---

Ivre au volant, sa voiture percute l'arrière d'un camion poubelle à Rouen


Publié le 18 Mars 2013 à 19:28 / Actualisé le 18/03/2013 - 21:10

Travailler pour une société de ramassage des ordures ménagères peut comporter des risques. En témoigne, l'accident dont ont été victimes samedi vers 6 h 45, des éboueurs dont le véhicule a été violemment percuté par l'arrière alors qu'il était à l'arrêt boulevard Jean-Jaurès à Rouen (Seine-Maritime).

Que s'est-il passé ? Le conducteur d'une Opel Corsa n'a pas vu - ou plutôt n'était pas en état de voir - le mastodonte qui était devant lui. La voiture est venue "mourir" contre le marche-pied sur lequel se trouvaient à cet instant deux éboueurs occupés à déverser les conteneurs dans la benne.

Les éboueurs ont eu chaud

L'un des rippers, une femme de 35 ans, a tout juste eu le temps de s'écarter au dernier moment. Elle a néanmoins été légèrement blessée, et surtout choquée. Elle a été admise en observation à l'hôpital. L'autre éboueur a lui aussi sauté du marche-pied. Il n'a pas été blessé.

Quand les policiers sont arrivés, alertés par le chauffeur du camion-benne, le conducteur de l'Opel était prostré. Seulement voilà, les fonctionnaires ont vite constaté qu'au-delà de l'émotion, l'automobiliste avait beaucoup de peine à tenir debout et des difficultés d'élocution.

1,60 gramme dans le sang

Ramené à l'hôtel de police, il a été soumis au juge de paix qu'est l'éthylomètre. Le taux d'alcoolémie s'est rapidement affiché sur l'appareil : 1,60 gramme par litre de sang. Le jeune homme, âgé de 25 ans et domicilié à Déville-lès-Rouen, a été placé en cellule de dégrisement dans l'attente de pouvoir être auditionné. Il a fait l'objet d'une procédure pour conduire en état d'ivresse.

Son passager, lui, a été transporté au CHU pour subir un contrôle médical.
















Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook