Publicité.



Irradié à Paluel, il réclame 15.000 € à son employeur


Publié le Mercredi 24 Octobre 2012 à 19:41 l Actualisé le 01/01


Un ouvrier d'une entreprise de sous-traitance qui avait été irradié en novembre 2007 alors qu'il procédait à des soudures sur un robinet dans la centrale nucléaire de Paluel (Seine-Maritime) a réclamé ce mercredi, devant le conseil des prud'hommes de Rouen, 15.000 euros au titre des dommages et intérêts qu'il estime avoir subis.
Dominique Sanson, 54 ans, soudeur de métier, a mis en cause son employeur, l'entreprise Endel, qui ne lui aurait pas fourni le jour des faits "de moyens efficaces à sa protection". Il affirme être depuis cette irradiation "victime d'un préjudice d'anxiété". " Il ne sait pas si l'exposition à laquelle il a été soumis va déclencher une pathologie dans un avenir plus ou moins proche", a indiqué Philippe Saunier, qui le défend au nom de la CGT.
Selon le président de l'association "Henri Pézerat", Philippe Billard, présent à l'audience, "douze personnes ont encore été contaminées la semaine dernière à Paluel". "Il faut que la justice ouvre les yeux sur le nucléaire", a-t-il affirmé avec force.
Le conseil des prud'hommes rendra son jugement le 16 janvier prochain.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE