Interpellé deux fois de suite en quelques heures avec du cannabis, à Petit-Quevilly


Jeudi 16 Janvier 2014 à 18:23 l Actualisé Jeudi 16 Janvier 2014 - 19:48



Alors qu'ils procédaient à des contrôles d'identité, les policiers du Groupe de sécurité de proximité (GSP) ont interpellé, mercredi 15 janvier à 16 h 45, un jeune homme en possession de cannabis. Les fonctionnaires, opérant sur réquisition du procureur de la République de Rouen, avaient mis en place un contrôle rue Jacques-Prévert à Petit-Quevilly, un secteur qualifié de sensible. A la vue des uniformes, le Petit-Quevillais âgé de 18 ans a pris la fuite mais il a été vite rattrapé. En procédant à une palpation de sécurité, les gardiens de la paix ont découvert sur lui un morceau de résine de cannabis, ce qui lui a valu d'être interpellé. Il a été remis en liberté à l'issue de son audition.

Comportement bizarre

Le jeune homme ne se doutait pas à cet instant qu'il serait de nouveau contrôlé dans la soirée. De fait, vers 23 h 30, un équipage de la brigade anti-criminalité (Bac) remarque deux hommes en train de discuter sur un trottoir de l'allée Raoul  Dufy, toujours à Petit-Quevilly. Les policiers remarquent aussi le comportement bizarre des deux individus, dont l'un laisse tomber précipitamment un petit paquet, puis s'enfuient. Ils sont rattrapés un peu plus loin et interpellés. Entre-temps, les gardiens de la paix ont récupéré le paquet suspect : il contient en réalité des morceaux de stupéfiants. Au cours de la palpation de sécurité, ils retrouvent aussi sur lui une plaquette de près de 100 grammes de résine de cannabis.

Le jeune homme est donc ramené à l'hôtel de police pour la seconde fois en quelques heures. Il a été placé en garde à vue pour être entendu par les enquêteurs de la Brigade des stupéfiants de la Sûreté départementale.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com