Publicité.



Intelligence économique : comment surveiller ses concurrents et la e-réputation de son entreprise


Publié le Lundi 3 Juin 2013 à 15:27 l Actualisé le 05/06 - 12:42


Une réunion d'information sur les bonnes pratiques en intelligence économique est organisée ce lundi 3 juin à 18h, salle Claude Monet, en préfecture de l’Eure, à l'initiative de Dominique Sorain, préfet de l’Eure et de Gilles Treuil, président de la chambre de commerce et d’industrie de l’Eure.

L’intelligence économique consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger l’information économique afin de renforcer la compétitivité d’un État, d’une entreprise ou d’un établissement de recherche. L’intelligence économique contribue à la croissance ainsi qu’au soutien à l’emploi sur le territoire national, en préservant la compétitivité et la sécurité des entreprises françaises.

Sécurité économique

Le Gouvernement a décidé de réformer le dispositif actuel afin de renforcer sa capacité d’alerte, d’impulsion et d’ingénierie d’intervention et d’accroître son efficacité au service de la compétitivité de l’économie française.

Dans l’Eure, les services de l’Etat sont mobilisés pour aider au développement de l’intelligence économique. En matière de sécurité économique, la direction régionale du renseignement intérieur (DRRI) conseille les chefs d’entreprises. Concernant la propriété intellectuelle une antenne régionale de l’INPI est en service, de même que les pôles d’action économique des douanes.

La CCI régionale qui co-anime le Club régional des bonnes pratiques en intelligence économique (CRIE) propose un diagnostic complet des entreprises pour les aspects liés à l’intelligence économique, et notamment le développement des avantages concurrentiels, et la préservation des savoir-faire des entreprises.

Partager des expériences

Julien Romestant, responsable intelligence économique de la Cosmetic Valley et Franch Daniel du Pole Normand des Echanges Electroniques de la CCI Normandie partageront leurs expériences en matière de veille afin de sensibiliser les chefs d’entreprises du département sur les bonnes pratiques à adopter pour protéger leur entreprise en leur présentant le processus de veille et des cas pratiques d’appropriation des outils du web : Internet donne accès à de nombreuses informations qu’il s’agisse de surveiller ses concurrents, d’identifier de nouvelles tendances sur les marchés, ou encore de suivre la réputation de son entreprise.

Ces échanges permettront de partager les expériences, de diffuser des messages de prévention et de rappeler les enjeux liés à la maîtrise de l’information dans un contexte économique toujours plus concurrentiel.





SEINE-MARITIME | POLITIQUE | ROUEN | LE HAVRE | EURE | NORMANDIE




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE