infoNormandie






Publicité.





infoNormandie.com



 







Inondations du 2 juin dernier : trois communes de l’Eure reconnues en état de catastrophe naturelle


Publié le Vendredi 27 Octobre 2017 à 19:54

Letteguives, Nonancourt et Port-Mort, trois communes de l’Eure, ont été reconnues en état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boues survenues le 2 juin dernier.

La commission interministérielle chargée d’examiner l'indemnisation des victimes de catastrophe naturelle s'est réunie le 19 septembre dernier afin d'examiner la demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle de communes du département de l’Eure au titre des inondations et coulées de boue survenues le 2 juin dernier.

«  L'intensité anormale d'un agent naturel est avérée lorsque l'occurrence statistique du phénomène (durée de retour) est supérieur ou égale à dix ans », explique la préfecture.

« Il ressort du rapport météorologique réalisé par Météo France le 7 juillet 2017, que les précipitations survenues le 2 juin 2017 présentent une durée de retour supérieure au seuil minimum requis ».

Dix jours pour saisir son assurance

Par conséquent, pour l'Eure, les communes de Letteguives, Nonancourt et Port-Mort ont été reconnues en état de catastrophe naturelle conformément à l'article L.125-1 du code des assurances.

Cette décision a fait l'objet d'un arrêté interministériel en date du 26 septembre 2017 paru au Journal Officiel du 27 octobre 2017.

La préfecture de l’Eure indique que les sinistrés, s’ils ne l’ont déjà fait, disposent d'un délai de dix jours à compter de la date de publication au Journal Officiel (ce vendredi 27 octobre) pour déposer auprès de leur compagnie d'assurances, l’état estimatif de leurs pertes afin de bénéficier du régime d'indemnisation prévu par l'article 11 de la loi du 13 août 2004.

















Publicité.











PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE