Publicité.



Incendie du temple franc-maçon de Bernay : un adolescent de 15 ans reconnaît les faits


Publié le Mercredi 10 Septembre 2014 à 19:32 l Actualisé le 11/09 - 14:19


Photo extraite du blog Hiram.be
Photo extraite du blog Hiram.be
Un adolescent âgé de 15 ans et 11 mois a été placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête ouverte après l'incendie criminel du temple de l'organisation maçonnique du Grand Orient de France (GOF) de Bernay, dans la nuit de dimanche 31 août à lundi 2 septembre.

L'incendiaire présumé a été déféré au palais de justice d'Evreux ce mercredi soir en vue de sa mise en examen par le juge des enfants « sous la qualification de destruction par l'effet d'un incendie ».

« Expertise psychiatrique »

La procureure de la République, Dominique Laurens, indique avoir requis son placement sous contrôle judiciaire ainsi que « des mesures de sûreté afin qu'il puisse être éloigné et placé en foyer éducatif et faire l'objet d'une expertise psychiatrique ».
 
Le jeune homme a reconnu les faits. « Les raisons de son geste sont expliquées par lui avec beaucoup de confusion indiquant avoir pensé qu'il s'agissait d'un lieu utilisé par des adeptes du " diable" », souligne la magistrate.

Les archives épargnées

L'enquête confiée à la brigade de gendarmerie de Bernay épaulée par la brigade de recherches (BR) a donc permis d'identifier l'auteur présumé un peu plus d'une semaine après les faits. « Toutes les pistes sont ouvertes », confiait la procureure d'Evreux au lendemain de l'incendie, persuadée qu'il s'agissait bien d'un acte criminel.

Le bâtiment a été entièrement dévasté par le feu :«  il n'y a pratiquement plus ni toit ni murs », constatait sur place Daniel Keller, grand maître du GOF. « L'incendie a eu lieu de l'intérieur et miraculeusement les archives du temple, qui étaient dans une pièce au bout de la maison, ont été épargnées, en raison de l'intervention rapide des pompiers ».
 
Le temple est situé à l'écart de la ville, sur une butte, à l'orée d'un bois. Il n'était pas équipé d'un système de surveillance. En juillet dernier, il avait été l'objet d'un vol par effraction (trois extincteurs avaient été volés).


Mis en examen et placé sous contrôle judiciaire

DERNIERE MINUTE
. L'incendiaire présumé des locaux du temple maçonnique a été mis en examen mercredi soir "du chef de destruction par incendie", indique ce jeudi matin la procureure de la République d'Evreux. Il a été placé sous contrôle judiciaire avec obligation de résidence dans un foyer éducatif.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE