infoNormandie infoNormandie





Publicité.





infoNormandie.com



 







Incendie de la piscine de la Grand'Mare : les élus de Décidons Rouen réagissent


Publié le Mercredi 14 Juin 2017 à 16:57

Après le violent incendie qui a ravagé en partie l'ancienne piscine François Salomon, hier soir dans le quartier de la Grand'Mare, à Rouen, le groupe des élus Décidons Rouen Citoyenne et Ecolo n'a pas tardé à réagir dans un communiqué signé par Françoise Lesconnec et Jean-Michel Bérégovoy, qu'infoNormandie reproduit ci-après.

« C’est avec tristesse que nous avons appris hier soir qu’un fort incendie s’est déclaré à la piscine Salomon sur les Hauts de Rouen, fermée depuis 2014 pour cause de vétusté. C’était un bel équipement, qui manque cruellement depuis 3 ans sur le quartier. Cet incident rappelle de nouveau l’urgence d’une nouvelle piscine intergénérationnelle et écologique sur ce quartier.

En effet, la fermeture de cette piscine depuis 3 ans a des répercussions importantes pour toute la ville ; accès limité des scolaires, réduction des pratiques d’activités sportives aquatiques etc.

Les habitants des Hauts de Rouen se sont particulièrement mobilisés pour qu’une nouvelle piscine voie le jour sur le quartier.

Partageant et portant cette revendication, notre groupe a obtenu du Maire de Rouen dans un accord signé en mars 2016 – lors des discussions budgétaires – qu’une nouvelle piscine, intergénérationnelle et écologique, soit construite sur les hauts de Rouen.

Les travaux doivent commencer avant la fin du mandat et devraient être financés dans le cadre du deuxième volet du PNRU 2 (Programme Nationale pour la Rénovation Urbaine).

A ce titre va commencer la première phase de concertation du PNRU 2 avec les acteurs du territoire sur les Hauts de Rouen, afin d’établir un diagnostic sur les besoins d’aménagements urbains et d’équipements publics. Notre groupe sera vigilant à ce que la future piscine soit bien inscrite dans ce diagnostic et n’hésitera pas à relancer le nouveau gouvernement – à l’issue des législatives – pour que les engagements financiers de son prédécesseur ne soient pas remis en cause.

D’autant que cela s’inscrit dans un contexte de difficultés financières pour les collectivités – qui vont s’aggraver avec les nouvelles réductions de dotations de l’Etat annoncées par E. Macron – qui nous font craindre à terme la fermeture d’autres équipements sportifs à Rouen, faute de moyens pour les entretenir. »

















Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE