Publicité.



Important incendie de récolte au sud de l'Eure : Sébastien Lecornu aux côtés des pompiers


Publié le Mercredi 15 Juillet 2015 à 19:48 l Actualisé le 16/07 - 00:39


Les pompiers du Département de l’Eure ont encore connu une chaude journée ce mercredi. Mobilisés pour un feu de récolte à La Madeleine-de-Nonancourt, ils ont reçu la visite et le soutien du président du Département et du SDIS (Service Départemental d'Incendie et de Secours de l'Eure) , Sébastien Lecornu.

Vers midi, un incendie de récolte s’est déclaré dans le sud du Département, sur le territoire de la commune de La Madeleine-de-Nonancourt. Rapidement, des moyens importants ont été déployés par les services de secours et d’incendie de l’Eure, épaulés par quelques homologues du département voisin de l’Eure-et-Loir.

Ainsi, au plus fort de l’intervention, quelque 50 pompiers, professionnels et volontaires, étaient mobilisés sur ce sinistre, avec 12 engins de lutte contre les incendies et un camion citerne grande capacité.

La RN12 temporairement fermée

En milieu d’après-midi, le président du Département, également président du Sdis (Service d’incendie et de secours) de l’Eure, Sébastien Lecornu a tenu à faire un point sur place avec les pompiers.

Guidé par le directeur départemental, le colonel Lorteau, Sébastien Lecornu a d’abord pris connaissance du dispositif et des moyens déployés sur le terrain visant, d’une part à circonscrire l’incendie mais aussi, d’autre part, à protéger les points sensibles environnants et en particulier une station-service.

Il a pu aussi, au plus près de l’action des pompiers, se rendre compte du savoir-faire des soldats du feu dans une telle situation mêlant efficacité et sécurité : efficacité à rapidement maîtriser l’incendie dans un environnement pourtant propice à une propagation rapide des flammes et sécurité en particulier pour les femmes et les hommes engagés dans des conditions rendues encore plus difficiles par la chaleur.

Pour des raisons de sécurité, la route nationale 12 a été fermée pendant environ 1 h 30 dans les deux sens de circulation provoquant d’importants ralentissements dans tout ce secteur.

35 hectares en fumée

Une enquête de gendarmerie est ouverte afin de déterminer les causes de cet incendie qui a détruit environ 35 hectares de végétation dont une partie de blé encore sur pied, du chaume et aussi des sous-bois.

Ce sinistre vient s’ajouter à un début d’été particulièrement actif dans ce domaine pour les pompiers eurois, confrontés depuis le début du mois de juillet à une hausse sensible des incendies dits de récolte avec un pic, au début du mois de juillet, de 300 hectares réduits en cendres en trois jours.

50 sapeurs-pompiers du département ont été mobilisés tout l'après-midi pour des feux de récolte et de taillis dans le sud de l'Eure (Photos @DR)
50 sapeurs-pompiers du département ont été mobilisés tout l'après-midi pour des feux de récolte et de taillis dans le sud de l'Eure (Photos @DR)




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image





PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE