Publicité.



Il voulait en profiter "avant de mourir" : il s'était fait la malle avec un gros magot !


Publié le Mardi 14 Mai 2013 à 16:01 l Actualisé le 14/05 - 16:15


Un ancien employé de la Poste de Mont-Saint-Aignan, près de Rouen, s’est livré lundi 13 mai à la police. Cet homme de 53 ans, était activement recherché depuis le mois de juillet 2012 après sa disparition soudaine et sans véritables raisons. Enfin, pas pour la Poste qui constatait dès le lendemain l’absence de son employé mais surtout le vol de quelque 90 000 euros en liquide.

Un “butin” que le postier s’était approprié dans le cadre de sa fonction qui consistait à réceptionner les sacoches d’argent en espèce. La vidéosurveillance, analysée par les enquêteurs, montrent clairement l’employé en train de dérober des liasses de billets dans des sacs, ainsi que dans un coffre-fort, un peu avant sa disparition.

La grande vie à Paris

L’enquête a permis d’établir que le fonctionnaire a pu mener la grande vie à Paris, loin de son ex-femme et de ses proches auxquels il n’avait plus donné signe de vie.

Pris de remords (?) ou ne voyant pas d’issue à sa “cavale” l’homme a finalement décidé de se présenter à la police après avoir dépensé son magot dans les hôtels, les restaurants... Selon le parquet de Rouen, le postier aurait expliqué qu’au moment des faits, alors qu'il connaissait de gros problèmes d'argent, il avait un “souci de santé important” et avait décidé d’en profiter “avant de mourir”.

Laissé libre compte tenu de l’ancienneté des faits (il est hébergé au foyer de l'abbé Bazire à Rouen), l'ancien postier a fait l'objet d'une convocation devant le tribunal correctionnel de Rouen pour le 9 juillet prochain.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE