Publicité.



Il pillait les lieux de culte depuis deux ans : un homme de 67 ans arrêté en Seine-Maritime


Publié le Mercredi 15 Avril 2015 à 11:22 l Actualisé le 15/04 - 21:58


Le voleur s'introduisait dans l'édifice et faisait main basse sur les effets personnels, l'argent et les denrées alimentaires trouvés notamment dans la sacristie (Photo d'illustration)
Le voleur s'introduisait dans l'édifice et faisait main basse sur les effets personnels, l'argent et les denrées alimentaires trouvés notamment dans la sacristie (Photo d'illustration)
Les policiers de la brigade de répression des cambriolages (BRC) de la sûreté départrementale de Seine-Maritime viennent de mettre un terme aux agissements d'un homme de 67 ans, sans domicile fixe qui commettait des vols dans les lieux de culte (églises, presbystère, salles paroissiales).

Depuis juillet 2013, des plaintes étaient régulièrement enregistrées par les services de police dans les agglomérations de Rouen et d'Elbeuf. Toujours selon le même mode opératoire, un ou des individus s'introduisaient dans les édifices religieux, en particulier dans les sacristies, et faisaient main basse sur l'argent, les effets personnels, et les denrées alimentaires qui y étaient entreposées. Le ou les voleurs emportaient parfois même les clés de l'édifice trouvées sur place, dans le but d'y revenir plus tard. Les victimes étaient des personnes qui venaient se recueillir, allumer un cierge ou préparer tout simplement une cérémonie.

29 vols recensés en moins de 2 ans

Vingt-neuf faits ont ainsi été recensés en près de deux ans par la brigade de répression des cambriolages, notamment à Caudebec-lès-Elbeuf, Saint-Pierre-lès-Elbeuf, Elbeuf, Saint-Aubin-lès-Elbeuf, Rouen, Mont-Saint-Aignan, Sotteville-lès-Rouen, ainsi qu'à Petit et Grand-Quevilly.

Les vols ont été commis à des heures précises, lorsque les portes étaient ouvertes au public, entre 7 h et 10 h du matin. Dans certains cas, le cambrioleur n'hésitait pas à briser une vitre pour pénétrer à l'intérieur du lieu saint.

Ses empreintes génétiques étaient fichées

Les constatations effectuées par la police technique et scientifique lors de chaque vol ont permis de relever de nombreuses traces ADN et d'identifier un homme, fiché dans la base nationale des empreintes génétiques. La difficulté pour les enquêteurs a été de retrouver la trace de ce suspect sans domicile fixe. Par recoupements, et avec beaucoup de méthode, les policiers ont finalement pu "loger" à Saint-Aubin-lès-Elbeuf, l'individu recherché. Il a été interpellé ce mardi 14 avril, au petit matin par les policiers de la BRC. Il a été placé en garde à vue immédiatement.

Lors de ses auditions successives, le mis en cause a d'abord nié les faits, avant d'en reconnaître quelques-uns, là où il a été trahi par la présence de son ADN. Certaines des victimes ont été en mesure de le reconnaître formellement pour l'avoir rencontré et discuté avec lui sur les lieux des vols. Il prétextait chercher son chemin. L'exploitation des caméras de surveillance ont également permis de déterminer qu'il se trouvait à proximité des lieux de culte les jours et heures correspondant aux vols.

Déjà impliqué dans des affaires similaires

Le sexagénaire n'est pas inconnu des services de police et de gendarmerie : il a déjà été impliqué et condamné pour des vols similaires commis à Rouen et en Basse-Normandie, au cours des dix dernières années.

Il sera déféré ce mercredi en début d'après-midi devant un magistrat du parquet de Rouen qui devrait lui notifier sa comparuition immédiate devant le tribunal correctionnel pour vols, tentatives de vols et vols par effraction.

Dernière minute : le pilleur des lieux de culte catholique a été ce mercredi soir placé sous mandat de dépôt à la maison d'arrêt de Rouen. Son procès est renvoyé au 27 avril prochain.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE