Publicité.



Hold-up : ce que doivent faire (ou ne pas faire) les commerçants


Publié le Dimanche 2 Décembre 2012 à 00:51 l Actualisé le 01/01


Face à la recrudescence des braquages en Seine-Maritime ces derniers mois, le préfet a lancé, à l'occasion des fêtes de fin d'année, des actions renforcées depuis le 16 novembre 2012. Il recommande aux commerçants:




  • - de protéger leurs locaux par des installations techniques adaptées (vidéo-protection, éclairage intérieur et extérieur, alarme anti-intrusion).

  • - de changer régulièrement d'habitudes (horaires et trajets) pour aller déposer les fonds dans les établissements bancaires.

  • - de rester attentif à l'environnement (allers et venues inhabituels) notamment lors de l'ouverture et de la fermeture des établissements.

  • -  de signaler tout comportement suspect


En cas d'agression, le préfet "invite les professionnels et les particuliers à garder leur calme, à mémoriser le signalement de l'agresseur (vêtements,signes distinctifs,corpulence), sa voie de fuite et éventuellement son véhicule et à composer le 17 dès que possible. Tout témoignage est nécessaire pour confondre les délinquants et stopper leurs actions".
"Les forces de police et de gendarmerie seront visibles et particulièrement présentes dans les galeries marchandes et les centres-villes. Elles assurent en cette période sensible une vigilance fortement renforcée pour garantir la sécurité publique", souligne la préfecture dans un communiqué.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE