Hold-up à Super U de Oissel : le butin s'élève à 10 000 euros


Dimanche 18 Août 2013 à 18:12 l Actualisé Dimanche 18 Août 2013 - 18:44



Le supermarché, situé place Francisco Ferrer, s'apprêtait à fermer ce dimanche matin lorsqu'il a été attaqué (@Google Maps)
Le supermarché, situé place Francisco Ferrer, s'apprêtait à fermer ce dimanche matin lorsqu'il a été attaqué (@Google Maps)
Les trois malfaiteurs qui ont braqué ce dimanche en fin de matinée le Super U de Oissel, situé place Francisco Ferre, sont repartis avec un joli butin : 10 000 euros environ, selon nos informations.

C'est vers 11 h 50, que les trois individus le visage dissimulé, gantés et chacun porteur d'une arme - arme de poing pour deux et fusil pour le troisième - ont fait irruption dans le supermarché. Une dizaine d'employés et autant de clients étaient présents dans le magasin qui s'apprêtait à fermer à 12 h 30.

Ils se font ouvrir le coffre

Les malfaiteurs, tenant en respect employés et clients, ont d'abord vidé le contenu des caisses. Puis sous la menace de leurs armes, ils ont contraint le responsable à les conduire dans son bureau, à l'étage, où se trouve le coffre-fort. Ils lui ont bien sûr demandé de l'ouvrir pour s'emparer de l'argent qu'il contenait.

Leur forfait accompli, les braqueurs ont pris la fuite à bord d'une Clio Renault Sport qui n'était toujours pas signalée volée ce dimanche soir à 18 h. Le véhicule a été retrouvé dix minutes après les faits abandonné rue Pierre-Curie à Oissel, et entièrement calciné.

Clients et employés choqués

Selon une source proche de l'enquête, il n'y a pas eu de violence physique et aucun coup de feu n'a été tiré. Toutefois, des employés et des clients ont été choqués par la violence de ce hold-up. Une employée a dû être prise en charge par les sapeurs-pompiers.

L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la Sûreté départementale.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com