Hervé Morin, ce matin : horrifié par l'assassinat du père Hamel et fier de la réaction des Normands


Lundi 3 Octobre 2016 à 10:24 l Actualisé Lundi 3 Octobre 2016 - 10:58



Hervé Morin, président du Conseil régional de Normandie (Photo@DR)
Hervé Morin, président du Conseil régional de Normandie (Photo@DR)
Hervé Morin est revenu ce lundi matin, lors de son discours d'ouverture de la session du conseil régional à Caen (Calvados), sur l’assassinat du père Jacques Hamel, curé de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), égorgé par deux terroristes il y a deux mois. Cet "assassinat effroyable nous montre, s’il en était besoin, que ces barbares ne sont prêts à reculer devant aucune limite, aucune barrière, aucune horreur, pour briser la communauté nationale", a déclaré le président de la Région Normandie.

Frappée au cœur, a-t-il poursuivi, la Normandie a su apporter la meilleure réponse qu’il soit. "Elle a fait bloc, d’abord dans le recueillement, dans la condamnation puis dans la solidarité autour des victimes et des communautés concernées. Comme vous tous, j’ai été horrifié par le meurtre de Jacques Hamel en juillet et j’ai été fier de la réaction des Normands à St Etienne du Rouvray, à Rouen et sur tout notre territoire."

LIRE AUSSI









Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com