---

Haute-Normandie : Scénario catastrophe près d'une école pour tester le plan de mise en sûreté


Publié le 8 Octobre 2013 à 13:36 / Actualisé le 10/10/2013 - 07:27

Un accident d'un camion-citerne transportant des matières dangereuses sera simulé pour tester l'efficacité du plan de mise en sûreté (Crédit photo : Alain Kermarrec)
Un accident d'un camion-citerne transportant des matières dangereuses sera simulé pour tester l'efficacité du plan de mise en sûreté (Crédit photo : Alain Kermarrec)
HAUTE-NORMANDIE. Un camion-citerne transportant des matières dangereuses est victime d'un accident près d'une école : c'est le scénario catastrophe imaginé ce jeudi 10 octobre pour tester le plan particulier de mise en sûreté dans les établissements scolaires de l'Eure et de la Seine-Maritime.
 
Instauré dans les établissements scolaires depuis le 30 mai 2002, le Plan particulier de mise en sûreté (PPMS) est destiné à préparer les personnels, les enseignants et les élèves à assurer leur protection en appliquant les consignes de sécurité définies par les autorités lors d'un accident technologique ou d'une catastrophe naturelle.

En cas de crise
 
Les établissements scolaires du département mettent en œuvre leur PPMS à la demande du rectorat de l'académie de Rouen et de la préfecture de l'Eure.

"Les exercices s’y rapportant devront répondre aux exigences de la réglementation relative à l'éducation aux risques et sont destinés à faire acquérir les bons réflexes en cas de crise", indique-t-on à la préfecture de l'Eure.
 
Les établissements peuvent simuler différents événements de façon à évaluer l'adaptation de leur PPMS à des situations dégradées (bâtiments endommagés, difficultés matérielles, situations particulières pour des élèves ou personnels…).
 
Le scénario privilégié cette année, est celui de l’accident d’un camion citerne transportant des matières dangereuses à proximité de l’établissement scolaire. L’exercice se déroulera de 10h à 11h, le jeudi 10 octobre dans les écoles primaires, les collèges et les lycées de l’Eure et de Seine-Maritime.











Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook